Automobile : décembre au tison

Automobile : décembre au tison©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 02 janvier 2019 à 08h12

Le marché automobile français a connu en 2018 une quatrième année de hausse d'affilée, malgré un mois de décembre marqué par une forte baisse de 14,47% en données brutes, a annoncé le CCFA. Il s'est ainsi immatriculé 165.390 voitures particulières neuves le mois dernier dans l'Hexagone, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles.

En septembre, octobre et novembre, le marché avait fléchi respectivement de 13%, 1,5% et 5%, après un bond spectaculaire de 40% en août. Les nouvelles normes d'homologation WLTP ont perturbé l'an dernier le cycle traditionnel des ventes.

Malgré le fléchissement du quatrième trimestre le marché automobile français a affiché une progression de près de 3% (2,97%) sur l'ensemble de l'année. En 2017, la croissance des immatriculations en France avait atteint 4,7%, avec l'embellie des perspectives économiques et l'engouement pour les nouveaux SUV, qui ne s'est pas démenti en 2018. En 2016, le marché avait progressé de 5,1% après +6,8% en 2015. Cette série était venue interrompre 5 années de stagnation ou de baisse imputable notamment au contrecoup de la fin des primes à la casse instaurées face à la crise de 2008-2009.

En décembre, les immatriculations du groupe PSA ont baissé de 1,88% par rapport au même mois de 2017, donnant +13,36% sur l'année. Les ventes des marques du groupe Renault (Renault, Dacia et Alpine pour le marché français), ont chuté de 19,21%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.