Automobile : la prudence de Contiental pèse

Automobile : la prudence de Contiental pèse
Logo Michelin

Boursier.com, publié le lundi 14 janvier 2019 à 09h06

Début de semaine compliqué pour le secteur automobile à Paris. La prudence affichée par Continental pour l'année en cours vient renforcer les craintes des opérateurs pour une industrie marquée par la transition entre voitures thermiques et véhicules électriques, le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis, et la mise en place de nouvelles normes anti-pollution en Europe.

L'équipementier allemand anticipe une baisse de sa marge opérationnelle ajustée entre 8% et 9% cette année, contre une rentabilité de 9,2% en 2018. Le chiffre d'affaires devrait s'établir dans une fourchette allant de 45 à 47 milliards d'euros en 2019 contre 44,4 MdsE l'an dernier.

Dans un marché baissier, Michelin, Faurecia, Renault ou encore Peugeot perdent du terrain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.