Automobile : le secteur bien orienté malgré Continental

Automobile : le secteur bien orienté malgré Continental
Illustration usine pneumatiques Continental Clairoix

Boursier.com, publié le mardi 23 juillet 2019 à 09h09

Le compartiment automobile démarre la séance du bon pied à l'image de Michelin ou de Valeo qui gagnent respectivement 1,8% et 2,3%. Le nouvel avertissement émis hier soir par Continental ne pèse finalement guère sur le secteur, les opérateurs semblant davantage retenir la confirmation des objectifs annuels de Faurecia (+4,6%). Citant la poursuite de la baisse de la production automobile mondiale, l'équipementier allemand s'attend désormais à une marge d'exploitation ajustée d'environ 7% à 7,5% cette année, contre une précédente fourchette d'environ 8% à 9%, et à des ventes de 44 à 45 milliards d'euros, contre 45 à 47 MdsE précédemment.

"La principale raison est le déclin continu de la production mondiale de voitures de tourisme et de véhicules utilitaires", souligne le groupe. Continental anticipe désormais à une baisse d'environ 5% de la production automobile mondiale en 2019 alors qu'il la prévoyait stable auparavant. L'équipementier allemand évoque aussi des changements inattendus dans la demande de ses clients, sans plus de précisions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.