Automobile : le secteur pèse sur la tendance

Automobile : le secteur pèse sur la tendance
Nouveau Koleos

Boursier.com, publié le lundi 03 septembre 2018 à 13h43

Le secteur automobile pèse sur la tendance en Europe sur fond de tensions commerciales persistantes entre les Etats-Unis et leurs principaux partenaires. Donald Trump a jugé jeudi "insuffisante" la proposition européenne consistant à supprimer tous les droits de douane sur les importations de voitures, fragilisant le "cessez-le-feu" conclu en juillet avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Volkswagen fait encore parler

Un article de 'Bild am Sonntag' pénalise également le secteur en bourse ce lundi. Selon le journal allemand, des ingénieurs de Volkswagen ont déclaré aux enquêteurs que certains moteurs à essence équipant des véhicules d'autres marques du groupe permettaient eux aussi de manipuler les résultats des tests d'émission de CO2. Le scandale des émissions a coûté 27 milliards d'euros d'amendes et de pénalités à la firme allemande pour manipulation systématique des tests d'émissions de ses modèles diesel. Le ministère allemand des Transports a déclaré dimanche que ces informations étaient déjà connues et ont été examinées par l'Autorité fédérale du transport automobile.

Un mois d'août canon en France

Des informations qui éclipsent le très bon mois d'août du marché automobile français puisque selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles, les immatriculations de voitures neuves ont bondi de près de 40% le mois dernier dans l'Hexagone. Mais les professionnels de l'industrie redoutent qu'une grosse partie de cette flambée s'explique par le fait qu'août constituait le dernier mois avant les perturbations redoutées dans les concessions du fait des nouvelles normes d'homologation.

A Paris, PSA Groupe cède 0,5% à 23,6 euros et Renault abandonne 1,1% à 73,4 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.