Automobile : le secteur rebondit, le marché français reste bien orienté

Automobile : le secteur rebondit, le marché français reste bien orienté
Logo de la marque auto Peugeot

Boursier.com, publié le vendredi 01 juin 2018 à 09h46

Dans le sillage du marché, Renault et Peugeot remontent de respectivement 1,7% et 1,6% alors que les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 0,15% en France en mai. Selon le Comité des constructeurs français d'automobiles, la progression atteint 5,4% à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à mai 2017 (19 jours en mai 2018 et 20 jours en mai 2017). 191.703 voitures particulières neuves ont ainsi été immatriculées le mois dernier dans l'Hexagone. Sur les cinq premiers mois de l'année, avec 935.937 immatriculations, le marché français est en hausse de 3,5% en données brutes et de 4,5% à nombre de jours ouvrés comparable.

Si la deuxième partie de 2018 s'annonce plus incertaine, le marché automobile français devrait connaître sa quatrième année de croissance consécutive et retrouver son niveau d'avant-crise, à 2,2 millions d'unités environ.

Sur le mois de mai, le groupe PSA a nettement surperformé le marché avec des immatriculations en hausse de 9,88% alors que celles du groupe Renault (marques Renault, Dacia et Alpine) affichent une hausse limitée à +0,69%. Du côté des constructeurs étrangers, Fiat Chrysler a réalisé un très bon mois (+25%) tout comme Hyundai (+22,1%).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.