Automobile : nouveau repli du marché français en décembre

Automobile : nouveau repli du marché français en décembre
Logos de Peugeot et Fiat illustrant le projet de fusion.

Boursier.com, publié le lundi 04 janvier 2021 à 08h28

Le compartiment automobile sera suivi de près pour cette première séance boursière de l'année alors que les immatriculations de voitures neuves en France ont diminué de 11,78% en décembre, signant une cinquième baisse consécutive. Selon les données communiquées vendredi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), 186.323 véhicules ont ainsi été immatriculés le mois passé. Décembre a de plus compté 22 jours ouvrables en 2020, contre 21 en 2019. Sur l'ensemble de l'année, les ventes de véhicules neufs reculent de 25,48%, à 1,650 million d'unités.

Sur le seul mois de décembre, Groupe PSA (-4,4%) a surperformé le marché et son concurrent national Renault (-15,41%). Chez les constructeurs étrangers, Toyota (+22,27%) s'est distingué.

L'actualité sectorielle est également marquée ce lundi par les AG de PSA et Fiat Chrysler qui doivent approuver le mariage à 43 milliards d'euros entre les deux constructeurs. Le nouveau groupe Stellantis dépassera en taille General Motors, Hyundai Motor-Kia Motors et Ford Motor si l'on se base sur les ventes mondiales en volumes, mais restera derrière le trio de tête Volkswagen, l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et Toyota Motor.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.