Avenir Telecom améliore ses résultats au 1er semestre, mais ne fait pas de prévision pour l'exercice

Avenir Telecom améliore ses résultats au 1er semestre, mais ne fait pas de prévision pour l'exercice©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 01 décembre 2020 à 20h40

Dans un environnement économique très adverse, le Groupe Avenir Telecom a maintenu le cap en poursuivant l'optimisation de sa structure de coûts et le renforcement de son bilan. Si le Groupe a bien traversé le début de la crise sanitaire, avec une activité en croissance jusqu'à l'été 2020, l'attentisme a progressivement gagné les clients à la rentrée à mesure que les craintes d'une 2e vague augmentaient. Avenir Telecom enregistre ainsi un repli sensible de son activité semestrielle avec un chiffre d'affaires de 11,9 millions d'euros (-22%).

Cependant, Avenir Telecom dégagé un bénéfice net semestriel positif pour la première fois depuis le 2nd semestre 2017-2018. En un an, le résultat net s'est apprécié de +4,6 ME, à +0,9 ME.

La maîtrise des charges au cours du semestre a permis de générer un cash-flow libre positif de +0,3 ME depuis le début de l'exercice. Cette saine gestion, associée au solde de la ligne de financement obligataire mise en place en 2019 (3,5 ME sur le semestre) a permis d'augmenter la trésorerie pour la porter à 9,5 ME à fin septembre 2020 et de reconstituer progressivement les capitaux propres (-9 ME contre -13,7 ME à fin mars 2020).

L'assainissement du bilan s'est poursuivi en octobre 2020 avec le succès de la renégociation d'une partie du passif et sera visible dans les comptes du 2e semestre. Avenir Telecom a obtenu un abandon de créances immédiat et à l'issue de certaines instances de 6 ME en échange d'un paiement immédiat d'une somme de 1 ME et de 0,8 ME d'euros additionnel en cas d'issue défavorable des instances en cours.

Afin de se doter des ressources nécessaires à la poursuite de son plan de développement, Avenir Telecom a mis en place une nouvelle ligne de financement obligataire de 36 ME sur une durée d'engagement maximum de 36 mois, avec : une première tranche d'un montant total nominal de 2,5 ME ; et l'émission de tranches additionnelles d'un montant unitaire de 1 ME ou de 1,5 ME.

Perspectives

Compte tenu des incertitudes liées à l'issue de la crise sanitaire et l'ampleur de son impact sur l'économie, le Groupe ne fait pas de prévision à ce stade pour l'exercice ouvert au 1er avril 2020.

Avenir Telecom estime "disposer de sérieux atouts pour traverser cette période d'incertitude, avec une activité désormais recentrée sur la vente de téléphones mobiles, d'accessoires de mobilité allié à la puissance de la marque Energizer".

La mise en place de la ligne de financement obligataire permet en outre à Avenir Telecom de saisir les opportunités de croissance intrinsèque par l'élargissement de son offre (en signant de nouveaux accords de licence par exemple) et/ou de croissance externe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.