Avenir Télécom : comptes publiés

Avenir Télécom : comptes publiés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 juin 2020 à 07h22

Avenir Telecom annonce ses résultats de l'exercice 2019-2020 (période du 1er avril 2019 au 31 mars 2020) arrêtés par le Conseil d'administration. Avenir Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 31,6 millions d'euros en 2019-2020, en croissance de +5% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Surtout, le Groupe a enregistré une croissance de +15% au 2nd semestre, atteignant ainsi son objectif de retour à la croissance sur la seconde moitié de l'année.

Cette dynamique commerciale a été portée par le développement des ventes de téléphones mobiles et accessoires de mobilité qui progressent de +39% sur un an. Le Groupe confirme ainsi le succès de son recentrage sur cette activité coeur qui représente, sur l'exercice, 74% du chiffre d'affaires consolidé contre 56% un an plus tôt.

Forte amélioration séquentielle des résultats

Cette croissance, associée à une baisse séquentielle des coûts de structure entre le 1er et le second semestre, a permis de diviser par deux la perte opérationnelle (1,4 million d'euros au 2nd semestre contre 3 millions au 1er semestre) sur une base séquentielle et de 17% d'un exercice à l'autre (4,4 millions contre 5,3 millions un an plus tôt).

Malgré une mise en oeuvre plus longue que prévue, notamment en raison des premiers effets de la crise sanitaire, Avenir Telecom confirme sa capacité à tendre vers une organisation parfaitement adaptée à son nouveau périmètre d'activité.
Compte tenu du faible montant des charges financières, le résultat net des activités poursuivies est en amélioration de 42% sur le 2nd semestre (-1,8 million d'euros contre -3,1 millions) et de 6% sur l'année (-4,9 millions contre -5,2 millions un an plus tôt).

Après prise en compte du résultat des activités non poursuivies (+0,5 million), le résultat net consolidé ressort à -4,4 millions d'euros sur l'exercice contre -4,7 millions lors de l'exercice précédent.

Doublement de la trésorerie nette à 5,7 millions d'euros

Grâce à l'amélioration des résultats opérationnels, entraînant un moindre besoin de trésorerie lié aux activités, et à l'utilisation de la ligne de financement en fonds propres, la trésorerie nette du Groupe s'élevait à 5,7 millions d'euros à fin mars 2020 contre 2,7 millions au 31 mars 2019.

Les dettes financières à fin mars 2020 s'élèvent à 0,8 million d'euros (0,7 million un an plus tôt), dont 0,2 million d'obligations non encore converties à fin mars 2020.

Renégociation en cours d'une partie du passif

Afin d'accélérer l'assainissement de son bilan, Avenir Telecom a proposé à ses créanciers une modification substantielle du plan de remboursement de son passif judiciaire qui s'élevait, à fin mars 2020, à 17,1 millions d'euros. Le Groupe propose un remboursement anticipé et immédiat de 20% du montant des créances pour solde de tout compte. Le délibéré devrait intervenir fin juillet, mais les premiers retours laissent entrevoir une adhésion significative à cette proposition.
Cette opération permettrait en outre de reconstituer en partie les capitaux propres qui, à fin mars 2020, ressortent à -13,7 millions d'euros.

Renouvellement jusqu'en 2026 de la licence Energizer

Comme indiqué le 12 mars 2020, compte tenu des incertitudes liées à l'issue de la crise sanitaire et l'ampleur de son impact sur l'économie, le Groupe ne fait pas de prévision à ce stade pour l'exercice ouvert au 1er avril 2020. À ce titre, comme indiqué dans le communiqué de presse du 15 mai 2020, l'activité commerciale depuis le mois de mai est très faible après un mois d'avril soutenu mais le Groupe n'enregistre aucune annulation de commande à ce jour.

Avenir Telecom estime disposer de sérieux atouts pour traverser cette période d'incertitude, avec une activité désormais recentrée sur la vente de téléphones mobiles, d'accessoires de mobilité allié à la puissance de la marque Energizer dont la licence d'exploitation a, en pleine crise sanitaire, été renouvelée jusqu'en 2026, comme indiqué dans le communiqué de presse du 26 mai 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.