Axa : une publication à risque ?

Axa : une publication à risque ?
Axa logo immeuble assureur assurance

Boursier.com, publié le mardi 12 février 2019 à 10h52

Axa détaillera ses comptes annuels 2018 le 21 février prochain avant bourse, avec des enjeux qui se situent autant dans l'exécution de l'intégration de Groupe XL, cheville ouvrière de sa stratégie de développement dans l'assurance dommages des entreprises, que dans l'ampleur des charges exceptionnelles comptabilisées en fin d'année. Le consensus des analystes est calé sur des revenus proche de 102 MdsE et un résultat net ajusté de 5,94 MdsE, selon les données compilées par Bloomberg.

Catastrophes naturelles

Pour UBS, les résultats du quatrième trimestre devraient être lestés par l'environnement négatif des marchés sur la période ainsi que par l'impact des catastrophes naturelles, dont les incendies en Californie de novembre dernier. Ces indemnités pèseront logiquement sur le ratio combiné, avec un niveau qui devrait dépasser les 110% selon les estimations du bureau de recherche helvétique, toujours "neutre" sur l'assureur avec un objectif fixé à 21 euros, proche des cours actuels.

Désendettement engagé

En ce qui concerne le bilan, UBS est confiant dans le plan de réduction de la dette, du fait des cessions, la réorganisation de l'activité en Suisse et la génération de cash. La montée en puissance du ratio de distribution de résultats sous forme de dividendes dépendra cependant des progrès réalisés en assurance vie aux Etats-Unis, de la gestion de la volatilité de l'activité de XL. Pour UBS, les progrès sur ce dernier point prendront du temps à se matérialiser (pas avant le T3), si bien que des risques sur le bilan d'Axa demeurent dans un contexte de fin de cycle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.