Baccarat : proche de l'équilibre

Baccarat : proche de l'équilibre©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 03 mai 2021 à 07h22

En 2020, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Baccarat atteint 144,7 millions d'euros, en baisse de -11,3% à changes comparables par rapport à l'exercice précédent. Après prise en compte de l'impact négatif de l'évolution des parités monétaires, la baisse des ventes s'établit à -11,8% à changes courants. Après une activité fortement obérée au 1er semestre par le contexte sanitaire et les mesures de confinement total ou partiel (en baisse de -30,8% à changes comparables et -29,6% à changes courants), la tendance s'est progressivement améliorée avec une croissance des ventes de +5% en données comparables sur le 2e semestre. En effet, le 3e trimestre a affiché une baisse contenue à changes comparables de -0,9% et le quatrième trimestre a renoué avec la croissance à +8,8% et ce, malgré de nouvelles mesures de restriction dans certaines régions qui ont continué à peser sur l'évolution du chiffre d'affaires.

En 2020, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Baccarat atteint 144,7 millions d'euros, en baisse de -11,3% à changes comparables par rapport à l'exercice précédent. Après prise en compte de l'impact négatif de l'évolution des parités monétaires, la baisse des ventes s'établit à -11,8% à changes courants.
Après une activité fortement obérée au 1er semestre par le contexte sanitaire et les mesures de confinement total ou partiel (en baisse de -30,8% à changes comparables et -29,6% à changes courants), la tendance s'est progressivement améliorée avec une croissance des ventes de +5% en données comparables sur le 2e semestre. En effet, le 3e trimestre a affiché une baisse contenue à changes comparables de -0,9% et le quatrième trimestre a renoué avec la croissance à +8,8% et ce, malgré de nouvelles mesures de restriction dans certaines régions qui ont continué à peser sur l'évolution du chiffre d'affaires.

L'Ebitda publié ressort à 19,2 ME en 2020 (26,7 ME en 2019). Hors impact lié à l'application de la norme IFRS16, l'Ebitda atteint 9,4 ME (16,2 ME en 2019). Cette évolution reflète principalement la baisse des revenus induite par les mesures de confinement qui n'a que partiellement pu être compensée par les économies de coûts d'exploitation, qu'elles aient été issues des mesures gouvernementales de soutien aux entreprises telles que le chômage partiel ou les plans de réduction de dépenses engagés par le groupe tant au niveau de la production que de l'exploitation du réseau de distribution. Le taux d'Ebitda publié sur chiffres d'affaires est en conséquence de 13,3% (16,3% l'an passé).

Le résultat opérationnel courant publié atteint 4,5 ME en 2020 (11,8 ME en 2019), reflet principalement de la baisse de l'Ebitda et d'une quasi-stabilité des dotations aux amortissements des immobilisations à 14,8 ME. Le résultat opérationnel publié s'élève à 4,2 ME (9,6 ME en 2019).
Le résultat net part du groupe publié est quasiment à l'équilibre (+64 KE) après un plus haut niveau atteint en 13 ans à 7 ME en 2019.

Flux de trésorerie

A fin décembre 2020, Baccarat confirme la solidité de sa structure financière dans un contexte économique particulièrement difficile en présentant un excédent de trésorerie par rapport à son endettement financier brut (hors impact IFRS16). Le rebond de l'activité sur le second semestre, conjugué à une gestion rigoureuse des coûts d'exploitation et du besoin en fonds de roulement, permet à Baccarat de clôturer l'exercice 2020 avec un excédent financier net de +10,6 ME contre un endettement financier net de -3,4 ME à fin décembre 2019.
Cet excédent financier net de 10,6 ME est composé principalement d'une trésorerie brute de 37,3 ME nette des dettes financières d'un montant total de 26,9 ME (hors passifs financiers induits par la norme IFRS16), dont 17,3 ME de financement long terme à échéance du 31 décembre 2022 auprès de l'actionnaire majoritaire Fortune Legend Limited et 9,2 ME de tirage de lignes de crédit court terme. Sur le plan de la liquidité, au 31 décembre 2020, le groupe dispose d'une trésorerie de 37,3 ME (26,1 ME au 31 décembre 2019) et d'un total de 18,4 ME de lignes de crédit (15,0 ME au 31 décembre 2019), dont 9,2 ME ont été tirées au 31 décembre 2020 (12,2 ME au 31 décembre 2019).

Perspectives

2020 restera sans doute une des années les plus compliquées à laquelle a été confrontée Baccarat. Si l'espoir d'un retour en 2021 à une situation normalisée des marchés mondiaux en sortie de pandémie est malheureusement déçu, en tous cas sur la première moitié de l'année, Baccarat aborde 2021 avec confiance et croit en la poursuite de sa croissance. La maison Baccarat, forte de son rebond très notable du 4e trimestre 2020 souhaite effacer rapidement le trou d'air du printemps 2020 créé par la première vague de la crise du Covid19.

En 2021 en s'appuyant sur une situation capitalistique clarifiée, en profitant des tendances de consommation favorables relevées sur la fin de l'année, en capitalisant sur ses positions de marché les plus fortes au Japon ou aux USA notamment, et sur le succès confirmé de ses collections, Baccarat se projette sur une année de croissance des ventes. Surtout la maison Baccarat s'engagera avec ambition sur deux axes de développement à potentiel significatif : la construction de la présence en Chine et en Asie du Sud Est et la croissance des ventes en ligne.

Grâce à la mobilisation des équipes et à la force démontrée de sa marque, Baccarat entend renforcer son leadership mondial dans son domaine et prévoit de s'engager dans une stratégie ambitieuse de croissance. Cette stratégie visera à améliorer les fondamentaux de la rentabilité à long terme de l'entreprise et à poursuivre le renforcement de ses équilibres financiers malgré la reprise d'un niveau significatif de l'investissement.

Hervé Martin, Directeur Général de Baccarat, conclut : "Avec son nouvel actionnariat et la gouvernance récemment mise en place, le groupe Baccarat dispose des atouts nécessaires pour tirer parti de la désirabilité de sa marque et bénéficier des effets de reprise économique attendue avec la sortie de la crise sanitaire".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.