Baikowski : un exercice impacté par la crise

Baikowski : un exercice impacté par la crise©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 09 février 2021 à 10h07

Baikowski a enregistré en 2020 un chiffre d'affaires consolidé de 35,6 ME en baisse de 12,1% (-11,5% à tcpc), marqué par le climat d'incertitudes pesant autour de la crise sanitaire. Si les marchés de l'électronique et du polissage ont bien résisté sur la période, les ventes ont toutefois souffert du ralentissement brutal de grands marchés tels que l'aéronautique, l'automobile ou l'horlogerie de luxe. Dans ce contexte, la forte mobilisation des équipes sur toute la chaine de valeur a permis au groupe d'absorber dans les meilleures conditions les fluctuations des commandes sur ses zones d'implantation (Asie, Europe, USA) et d'assurer une omniprésence commerciale indispensable pour préparer un nouveau cycle haussier.

Les efforts de R&D ont été maintenus, pour accroitre la présence du groupe sur de nouvelles niches à haut potentiel dans des marchés diversifiés, en combinant notamment les expertises de Baikowski dans la fabrication de poudres et formulations avec celles de Mathym dans le développement de nano-dispersions innovantes.

A moyen terme, la visibilité du groupe devrait être tirée par l'accélération de la dynamique du marché électronique (semiconducteurs, 5G), sa présence forte en Asie, de nouvelles applications (polissage, céramiques techniques, luminophores...) ainsi que la reprise progressive du marché de l'automobile.

La très forte internationalisation du groupe, et l'intégration de ses produits dans des applications industrielles sur plusieurs décennies, confère à Baikowski "une visibilité hors normes par-delà les crises, lui permettant d'aborder l'avenir avec sérénité", ajoute le groupe, qui publiera ses résultats annuels 2020 le 12 avril prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.