Balyo : chute après les annonces

Balyo : chute après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 avril 2021 à 10h23

Balyo chute de près de 12% ce vendredi, de retour sous les 2 euros, alors que le premier trimestre est ressorti sous les attentes de Portzamaprc. "En lien avec les restrictions géographiques, la croissance est venue de la zone Europe (82% du CA 2020/+25%) suivie de la zone Amérique (12% du CA 2020/+3%) tandis que la région APAC s'écroule de près de 90% (6% du CA 2020)" souligne l'analyste.

Balyo chute de près de 12% ce vendredi, de retour sous les 2 euros, alors que le premier trimestre est ressorti sous les attentes de Portzamaprc. "En lien avec les restrictions géographiques, la croissance est venue de la zone Europe (82% du CA 2020/+25%) suivie de la zone Amérique (12% du CA 2020/+3%) tandis que la région APAC s'écroule de près de 90% (6% du CA 2020)" souligne l'analyste.

Le carnet de commandes s'élève à 8,7 ME (+0,5 ME), nourrit par 4,3 ME de nouvelles commandes (Majoritairement Linde, mais aussi Hyster-Yale et des intégrateurs)... Ces dernières sont en hausse de 48% par rapport à 2020. Pour rappel, le partenaire Linde s'est engagé à commander pour un minimum de 13,6 ME en 2021. Concernant la trésorerie, comme anticipé, Balyo commencera à rembourser son PGE (9,5 ME) à partir du S2 2022.
"Bien que sous nos attentes, la publication ne remet pas en cause notre scénario annuel (CA 26 ME +20%)" conclut l'analyste qui reste à la vente sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.