Balyo : confiant dans sa capacité de croissance après un 1er trimestre dynamique

Balyo : confiant dans sa capacité de croissance après un 1er trimestre dynamique©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 avril 2018 à 19h29

Au 1er trimestre 2018, Balyo réalise un chiffre d'affaires de 4,5 millions d'euros (2,1 ME au terme du 1er trimestre 2017). La montée en puissance des activités de Balyo s'est poursuivie dès le début de l'exercice permettant de générer une hausse de 116% par rapport à la même période de 2017. d'ailleurs, pour accompagner cette montée en puissance liée à la demande croissante de ses clients, Balyo a recruté 10 personnes au cours du trimestre, portant ses effectifs à 169 collaborateurs au 31 mars 2018 (159 au 31 décembre 2017).

Après prise en compte de nouvelles commandes pour 5,9 ME au 1er trimestre 2018, le carnet de commandes au 31 mars 2018 s'élève à 19,1 ME, contre 17,6 ME au 31 décembre 2017 et 12,0 ME il y a un an. Cet accroissement du carnet de commandes reflète la forte demande pour des solutions robotisées de Balyo, soutenue par la hausse de ses capacités de déploiement, notamment chez de grands clients industriels, tant en France qu'à l'international, commente le management.

Stratégie et perspectives

Grâce au renforcement de ses équipes, Balyo poursuivra l'accroissement de ses capacités de déploiement au cours de l'exercice 2018, tout en maintenant ses efforts d'investissements dans la Recherche & Développement, notamment dans la perception et la gestion de trafic, deux domaines particulièrement innovants permettant d'offrir un ROI élevé à ses clients.

Dans ce contexte, Balyo réaffirme son objectif de 200 ME de chiffre d'affaires en 2022.

Nous avons réalisé un 1er trimestre 2018 en ligne avec nos objectifs. Notre chiffre d'affaires qui a plus que doublé par rapport au 1er trimestre 2017 nous permet d'être confiants sur nos perspectives de croissance, commente Fabien Bardinet, Président-Directeur Général de Balyo.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU