Balyo confirme un décalage dans son objectif d'amélioration de résultat

Balyo confirme un décalage dans son objectif d'amélioration de résultat©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 19h32

Balyo a enregistré un chiffre d'affaires de 5,5 millions d'euros au cours du 3e trimestre 2019, soit une progression avant retraitement IFRS2 de +10% par rapport au 3e trimestre 2018 (4,98 ME).

Sur les 9 premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires s'établit à 17,64 ME, soit une croissance de +20%.

Après intégration des commandes du 3e trimestre 2019, pour un montant de 4 ME, le carnet de commandes au 30 septembre 2019 s'établit à 13,7 ME (23 ME il y a un an, plus haut historique enregistré par la société).

Fabien Bardinet, Président-Directeur Général explique : "Balyo affiche une progression de son chiffre d'affaires de 20% avant retraitement IFRS, liée au niveau du carnet de commandes en début d'exercice. Notre croissance reste limitée par un ralentissement de la dynamique commerciale sur 2019, reflétant des difficultés conjoncturelles rencontrées dans le déploiement de certains projets. Ces difficultés font l'objet de plans d'actions ciblés menés conjointement par les équipes de Balyo et de ses partenaires. Nous sommes convaincus que les moyens mis en oeuvre avec le soutien de nos partenaires industriels, le leadership technologique de Balyo et l'engagement sans faille des équipes permettront d'assurer une reprise rapide de la croissance des commandes.

Benoît de la Motte est nommé Directeur Financier

Balyo indique que Benoît remplace Stanislas Piot, qui a quitté la société en octobre, et que "toute l'équipe de Balyo remercie pour son engagement et sa contribution clé au sein de la société". Fabien Bardinet commente : "Nous sommes très heureux d'accueillir Benoît de la Motte en tant que Directeur Financier, dont l'arrivée permettra d'accélérer la transformation industrielle de la société".

Stratégie et perspectives

L'enjeu de la robotisation des flux logistiques au sein des entrepôts concerne l'ensemble des acteurs industriels internationaux. Dans cette tendance de fond, le leadership technologique de Balyo est reconnu mondialement. Le travail réalisé par les équipes de Balyo en lien avec ses partenaires industriels (accélération de la formation des équipes d'installation, transfert graduel de la production des robots au sein de leurs unités), et la mise en place d'outils d'installation de dernière génération courant 2020, vont permettre à Balyo de résorber les difficultés conjoncturelles rencontrées en 2019, et de développer la capacité de la société à capter une croissance plus importante.

Dans ce cadre, Balyo conserve son objectif de réaliser 200 ME de revenus à moyen terme. Pour autant, le ralentissement de la dynamique commerciale en 2019 conduit la société à décaler son objectif d'amélioration de résultat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.