Balyo : de lourdes pertes en 2019

Balyo : de lourdes pertes en 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 09 mars 2020 à 17h58

Le groupe Balyo a vu son taux de marge brute tomber à 6% en 2019, soit 10% avant retraitement IFRS 2, illustrant les difficultés opérationnelles rencontrées l'an dernier.

L'augmentation des charges opérationnelles résulte principalement de la hausse des frais de Ventes & Marketing qui progressent de +27%. Cette évolution est due, en grande partie, à l'augmentation des effectifs commerciaux et marketing entre le deuxième semestre 2018 et le 1er semestre 2019. Les charges de R&D et les frais généraux augmentent de 3%.

De ce fait, la perte opérationnelle atteint -17,61 ME en 2019 contre -12,14 ME en 2018. Le résultat net 2019 ressort à -17,7 ME contre -11,89 ME en 2018. Balyo avait enregistré un chiffre d'affaires 2019 de 21,2 ME, en baisse de 9% par rapport à 2018
La trésorerie disponible au 31 décembre 2019 s'élevait à 4,6 ME contre 14,9 ME fin 2018.

Les engagements de commandes de deux partenaires industriels à hauteur de 394 robots en 2020, et la livraison du carnet de commandes au 31 décembre 2019, devraient permettre à la société de réaliser un chiffre d'affaires 2020 supérieur à 30 ME, en croissance d'environ 50% par rapport à 2019. Balyo a également pour objectif de se rapprocher de l'équilibre dans le courant du deuxième semestre 2020.

Dans le contexte de l'épidémie du Coronavirus, Balyo précise ne pas avoir eu d'interruption de son activité ni de difficultés au sein de ses chaînes d'approvisionnement à ce stade.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.