Balyo : la perte est ramenée à 7,9 ME en 2020

Balyo : la perte est ramenée à 7,9 ME en 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 21h46

Le chiffre d'affaires 2020 de Balyo s'établit à 21,7 millions d'euros après prise en compte de la charge IFRS 2 liée à l'attribution de BSA. Le taux de marge brute s'établit à 21% (6% en 2019), illustrant pleinement le succès de la stratégie opérationnelle mise en place au cours des derniers semestres, au travers de laquelle a été réalisé un important travail d'optimisation des process d'installation, de formation et de contrôle qualité.

Le chiffre d'affaires 2020 de Balyo s'établit à 21,7 millions d'euros après prise en compte de la charge IFRS 2 liée à l'attribution de BSA. Le taux de marge brute s'établit à 21% (6% en 2019), illustrant pleinement le succès de la stratégie opérationnelle mise en place au cours des derniers semestres, au travers de laquelle a été réalisé un important travail d'optimisation des process d'installation, de formation et de contrôle qualité.

La réduction des charges opérationnelles s'est poursuivie au cours du second semestre 2020, affichant une baisse de 36% sur la période. Le résultat opérationnel 2020 s'élève à -7,5 ME, dont -6,5 ME au cours du 1er semestre 2020. Au total et après prise en compte d'un résultat financier de -0,4 ME, lié à des pertes de change, le résultat net 2020 ressort à -7,9 ME (-17,7 ME en 2019).

L'obtention d'un Prêt Garanti par l'Etat français de 9,5 ME, ainsi que la bonne gestion de la trésorerie, permet à la Société de disposer au 31 décembre 2020 de ressources financières s'élevant à 8,8 ME (4,6 ME fin 2019).

Stratégie et perspectives

"L'exercice 2020 a été inédit compte tenu du contexte sanitaire et économique mais Balyo ressort renforcé de cette crise grâce au travail collectif et à l'engagement des équipes. Cela s'est traduit concrètement par des effets positifs, et très encourageants, liés à la stratégie commerciale et opérationnelle implémentée au cours de l'année. Le renforcement de la stratégie marketing digitale a permis une visibilité accrue de la plateforme technologique sur toutes les zones géographiques, en particulier en Asie et aux Etats-Unis, auprès d'un nombre grandissant d'industriels et de logisticiens. Par ailleurs, le renouvellement des engagements de commandes avec le partenaire industriel ainsi que la signature de nombreux contrats avec des intégrateurs apportent à Balyo davantage de visibilité sur l'ensemble de son activité. La dynamique commerciale devrait également bénéficier d'une montée en puissance de nos capacités de vente en direct, autant d'éléments qui nous rendent confiants dans la poursuite de l'amélioration significative de la rentabilité en 2021 et l'enregistrement d'une croissance dynamique. Dans ce contexte, notre offre technologique de robotisation des entrepôts, rapidement déployable et à fort ROI, associée au renforcement de notre stratégie opérationnelle et marketing, nous positionnent idéalement pour 2021", indique Pascal Rialland, Président Directeur Général de Balyo.

L'exercice 2021 devrait bénéficier en année pleine de l'ancrage des nouveaux leviers opérationnels, du renforcement de la Direction commerciale, des partenariats commerciaux noués avec les intégrateurs, d'une nouvelle autonomie commerciale au service de ventes en direct ainsi que des développements technologiques réalisés en 2020. L'engagement minimum de commandes avec Linde Material Handling s'élève à 13,6 ME en 2021 (12 ME en 2020). Il est en hausse de 13%, reflétant la reconnaissance croissante de la qualité unique de nos solutions robotiques parées pour être désormais pleinement déployées dans tous les types d'environnements industriels.

La stratégie de réduction des coûts a permis une diminution drastique du point mort de l'activité à environ 25 ME de chiffre d'affaires. Balyo vise en 2021 une accélération de sa croissance avec une poursuite de l'amélioration significative de la rentabilité opérationnelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.