Banques : les perspectives passent 'négatives' chez Moody's

Banques : les perspectives passent 'négatives' chez Moody's
logo de la banque britannique Barclays

Boursier.com, publié le mercredi 11 décembre 2019 à 10h56

Moody's Investors Service indique que les perspectives pour l'ensemble des banques européennes sont passées de 'stables' à 'négatives', l'affaiblissement des perspectives économiques dans une grande partie de la région devant entrainer une détérioration de la qualité des prêts et de la rentabilité. Dans son rapport annuel consacré au secteur, l'agence explique que le ralentissement économique et la poursuite d'une politique monétaire accommodante vont éroder une rentabilité déjà faible. Au Royaume-Uni, les perspectives pour les banques sont également négatives, car l'incertitude liée à Brexit affaiblira les conditions d'exploitation et ralentira la demande de prêts.

"Les systèmes bancaires britannique et allemand représentent la plus grande part des actifs bancaires de la région et sont à l'origine des perspectives globalement négatives", précise Carola Schuler, chez Moody's.

Dans la zone euro, une croissance plus molle pèsera sur les opportunités commerciales tandis que si les tensions commerciales venaient à s'intensifier - entre les États-Unis et la Chine ou entre les États-Unis et l'UE - la situation se détériorerait davantage. Au Royaume-Uni, la concurrence intense et les faibles taux d'intérêt pèseront sur la rentabilité, mais la solidité des fonds propres et l'abondance des liquidités atténueront les risques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.