Banques : prudence avec l'incertitude Brexit et la BCE

Banques : prudence avec l'incertitude Brexit et la BCE
Banque BNP Paribas logo

Boursier.com, publié le mardi 08 décembre 2020 à 13h50

Deuxième séance de recul pour BNP Paribas qui, dans le sillage du marché, cède 0,8% à 44,2 euros à la mi-journée à Paris. Alors que l'actualité est assez limitée à deux jours de la réunion de la Banque centrale européenne, Independent Research a dégradé le titre de l'établissement financier d''acheter' à 'conserver' malgré un objectif rehaussé de 44 à 46 euros.

Plus globalement, le compartiment bancaire qui a nettement progressé au cours des dernières semaines sur fond d'un regain d'intérêt pour les valeurs délaissées en plein coeur de la pandémie, subit des prises de profits. Outre les attentes élevées autour de la BCE, la crainte d'un échec des négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sur l'après-Brexit incite les opérateurs à la prudence. Le Credit Agricole perd plus de 3% et la Société Générale abandonne 1,6%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.