Banques : une semaine à oublier

Banques : une semaine à oublier
np-paribas-va-renforcer-ses-fonds-propres-surveillance-negative

Boursier.com, publié le vendredi 01 juin 2018 à 13h50

Cette dernière semaine de mai aura été pour le moins compliquée pour les valeurs bancaires en bourse. Emportées par la chute des établissements financiers italiens et le net regain de tension sur le marché obligataire transalpin, BNP Paribas et la Société Générale affichent les deux plus mauvaises performances hebdomadaires sur le CAC40 avec des baisses respectives de 11% et 7,2 %. Le Crédit Agricole s'en sort légèrement mieux avec un repli limité à 4,2%.

L'heure semble néanmoins être au rebond ce vendredi alors que le parti anti-système Mouvement 5 Etoiles (M5S) et la Ligue d'extrême droite ont enfin trouvé un terrain d'entente pour former un gouvernement. Un accord qui éloigne, pour le moment, la perspective de nouvelles élections en Italie, dont les investisseurs redoutaient qu'elles ne se transforment en un référendum sur l'appartenance du pays à la zone euro. Reste à savoir désormais quelles mesures seront appliquées par l'alliance dans un pays endetté à hauteur de plus de 130% de son produit intérieur brut.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.