Bastide : une décision positive

Bastide : une décision positive©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 09 juillet 2021 à 09h33

Bastide remonte de 0,5% ce vendredi à 47,35 euros après la recomposition de son Conseil d'Administration avec la nomination de Vincent Bastide en tant que Président Directeur Général. Suite à la sortie des fonds gérés par Bpifrance et Irdi Soridec Gestion du capital de la SIB, la holding familiale qui contrôle le Groupe Bastide, Bpi Investissement, Mme Laurence Branthomme et Mme Véronique Chabernaud ont démissionné de leurs mandats d'administrateurs. Lors de sa réunion du 8 juillet, le Conseil d'Administration a coopté Mme Julie Caredda, M. Robert Fabrega et Mme Kelly Guichard en tant qu'administrateurs indépendants, pour la durée restant à courir des mandats respectifs des administrateurs démissionnaires. Au cours de cette même séance, Guy Bastide (Président du Conseil) a également annoncé sa démission de son mandat d'administrateur dans une logique de transmission familiale prévue de longue date. Vincent Bastide, auparavant Directeur Général Adjoint, a été nommé Président Directeur Général en séance par le conseil d'Administration désormais composé de 6 administrateurs, dont 4 administrateurs indépendants et 1 représentant des salariés.

Bastide remonte de 0,5% ce vendredi à 47,35 euros après la recomposition de son Conseil d'Administration avec la nomination de Vincent Bastide en tant que Président Directeur Général. Suite à la sortie des fonds gérés par Bpifrance et Irdi Soridec Gestion du capital de la SIB, la holding familiale qui contrôle le Groupe Bastide, Bpi Investissement, Mme Laurence Branthomme et Mme Véronique Chabernaud ont démissionné de leurs mandats d'administrateurs.
Lors de sa réunion du 8 juillet, le Conseil d'Administration a coopté Mme Julie Caredda, M. Robert Fabrega et Mme Kelly Guichard en tant qu'administrateurs indépendants, pour la durée restant à courir des mandats respectifs des administrateurs démissionnaires.
Au cours de cette même séance, Guy Bastide (Président du Conseil) a également annoncé sa démission de son mandat d'administrateur dans une logique de transmission familiale prévue de longue date. Vincent Bastide, auparavant Directeur Général Adjoint, a été nommé Président Directeur Général en séance par le conseil d'Administration désormais composé de 6 administrateurs, dont 4 administrateurs indépendants et 1 représentant des salariés.

"C'était le moment pour moi de transmettre à Vincent la gouvernance du Groupe, dernière étape de notre processus de transmission familiale engagé depuis plusieurs années", a commenté Guy Bastide.

Lors de cette séance, le Conseil d'Administration a également pris la décision de renoncer au projet de transfert de sa cotation sur Euronext Growth et restera donc coté sur le marché réglementé Euronext à Paris, plus adapté aux ambitions de croissance du Groupe sur le moyen terme.

"Sans surprise, la nomination de Vincent Bastide clôture un processus de transmission familiale engagé de longue date" commente Portzamparc qui souligne que lors de ses derniers contacts avec le management, "nous comprenions que les discussions menées avec différentes parties prenantes concernant le projet de transfert le faisait hésiter... Nous accueillons positivement le maintien sur Euronext qui semble bien plus en phase avec l'exigence de transparence grandissante chez les investisseurs. Une décision qui devrait également se révéler positive pour le titre selon nous" conclut l'analyste qui vise un cours de 59 euros en restant à l'achat sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.