BCE : baisse du taux de dépôt, reprise du QE et 'tiering'

BCE : baisse du taux de dépôt, reprise du QE et 'tiering'©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 12 septembre 2019 à 13h47

La Banque centrale européenne sort l'artillerie lourde. Comme anticipé, la BCE vient de dévoiler un paquet de mesures destinées à soutenir l'économie et relancer l'inflation : baisse du taux de dépôt et reprise du QE sont notamment au programme.

Lors de la réunion de ce jour, le Conseil des gouverneurs de BCE a donc décidé de réduire de 10 points de base son taux de dépôt, à -0,5%. Le taux d'intérêt des opérations principales de refinancement et celui de la facilité de prêt marginal restent en revanche inchangés à 0,00% et 0,25%. Le Conseil des gouverneurs s'attend maintenant à ce que les taux directeurs de la BCE restent à leur niveau actuel ou à un niveau inférieur jusqu'à ce que les perspectives en matière d'inflation convergent fortement vers un niveau suffisamment proche, mais inférieur, à 2%, dans son horizon de projection, et que cette convergence se reflète de manière constante dans la dynamique sous-jacente de l'inflation.

Un QE de 20 MdsE par mois

Les achats nets d'actifs seront relancés dans le cadre du programme de rachat d'actifs (APP) à un rythme mensuel de 20 milliards d'euros à compter du 1er novembre. Le Conseil des gouverneurs s'attend à ce qu'ils se prolongent aussi longtemps que nécessaire pour renforcer l'effet accommodant de ses taux directeurs et qu'ils prennent fin peu avant que la BCE ne commence à relever ses taux directeurs.

Le réinvestissement des remboursements au titre du principal des titres arrivant à échéance achetés dans le cadre de l'APP se poursuivront intégralement pendant une période prolongée après la date à laquelle le Conseil des gouverneurs commencera à relever les taux directeurs de la BCE et, en tout état de cause, aussi longtemps que nécessaire pour maintenir des conditions de liquidité favorables et un degré suffisant de flexibilité monétaire.

Nouvelles modalités pour les TLTRO III

Les modalités de la nouvelle série d'opérations de refinancement à plus long terme ciblées trimestrielles (TLTRO III) seront modifiées afin de préserver des conditions de prêt bancaires favorables, d'assurer la bonne transmission de la politique monétaire et de soutenir davantage l'orientation accommodante de la politique monétaire. Le taux d'intérêt de chaque opération sera désormais fixé au niveau du taux moyen appliqué aux opérations principales de refinancement de l'Eurosystème pendant la durée de vie des TLTRO concernés. Pour les banques dont les prêts nets éligibles dépassent un taux de référence, le taux appliqué aux opérations TLTRO III sera inférieur et pourra être aussi bas que le taux d'intérêt moyen de la facilité de dépôt en vigueur pendant la durée de l'opération. La maturité des opérations sera portée de deux à trois ans.

Mise en place d'un système de 'tiering'

Afin de soutenir la transmission de la politique monétaire par les banques, un système à deux niveaux de rémunération des réserves sera mis en place ('tiering'), dans lequel une partie des liquidités excédentaires détenues par les banques sera exonérée du taux négatif de la facilité de dépôt.

Le président de la BCE Mario Draghi reviendra en détail sur ces annonces lors de la conférence de presse qui débutera à 14h30.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.