BCE : quel avenir pour le PEPP ?

BCE : quel avenir pour le PEPP ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 21 septembre 2020 à 11h07

Quel avenir pour le PEPP ? La Banque centrale européenne a lancé un examen de son programme d'achats d'obligations en cas de pandémie mis en place en réponse à la crise du coronavirus. Selon le 'Financial Times', qui cite deux membres du Conseil des gouverneurs de l'institution européenne, le Conseil va tenter de déterminer combien de temps le PEPP devrait durer et si sa flexibilité exceptionnelle devrait être étendue aux autres programmes de la BCE. Lancé en mars, le PEPP a vu sa taille augmenter à 1.350 milliards d'euros en juin, mais il a toujours été décrit comme temporaire, et directement lié à la crise actuelle. Une extension de sa flexibilité susciterait probablement des inquiétudes chez certains dirigeants, comme le président de la Bundesbank, Jens Weidman.

Stéphane Déo, stratégiste chez La Banque Postale Asset Management, rappelle que le PEPP contient trois innovations majeures par rapport au précédent QE : il inclut la Grèce, qui a d'ailleurs vu ses taux s'effondrer depuis, il peut dépasser la limite que la BCE s'était auto-imposée de 33% des émissions d'un pays, et il se permet de déroger aux clefs de répartition de manière temporaire (mais le temporaire en la matière peut durer longtemps...) ce qui avait beaucoup contribué à apaiser les craintes sur les périphériques.

"Pour l'instant, au rythme auquel la BCE met en place son QE, l'enveloppe du PEPP ne serait pas consommée avant décembre 2021 d'après nos calculs. De ce point de vue il n'y a donc pas urgence. Une annonce de prolongement du PEPP, ou une annonce que l'autre partie du QE s'aligne sur les mêmes règles constituerait alors une mesure préemptive de la BCE. Alors que la volatilité sur les marchés de taux s'est considérablement tassée, cela contribuerait encore plus à stabiliser les marchés", souligne le spécialiste. Christine Lagarde devra trancher.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.