Bekaert : Oswald Schmid nommé administrateur délégué

Bekaert : Oswald Schmid nommé administrateur délégué©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 mars 2021 à 07h22

Le Conseil d'administration de Bekaert a nommé Oswald Schmid au poste d'Administrateur délégué. Oswald Schmid a dirigé le Comité Exécutif de Bekaert en tant qu'Administrateur délégué par intérim depuis le 13 mai 2020, date à laquelle il a été nommé membre du Conseil d'administration. Jürgen Tinggren, Président du Conseil d'administration, a commenté : "Je suis fier d'annoncer, au nom du Conseil d'administration, la nomination de Oswald Schmid en tant qu'Administrateur délégué de Bekaert. Le Conseil est convaincu qu'Oswald est la bonne personne à la tête de Bekaert. Ses capacités de leadership ont été d'une importance capitale pour guider l'entreprise vers des performances plus élevées dans un contexte de crise sanitaire sans précédent. Nous ambitionnons de rehausser nos objectifs sur le court terme, et considérons que la continuité d'une direction ayant fait ses preuves est un facteur important pour atteindre ces objectifs." La nomination d'Oswald Schmid au poste d'Administrateur délégué de Bekaert prend effet immédiatement.

Le Conseil d'administration de Bekaert a nommé Oswald Schmid au poste d'Administrateur délégué. Oswald Schmid a dirigé le Comité Exécutif de Bekaert en tant qu'Administrateur délégué par intérim depuis le 13 mai 2020, date à laquelle il a été nommé membre du Conseil d'administration.
Jürgen Tinggren, Président du Conseil d'administration, a commenté : "Je suis fier d'annoncer, au nom du Conseil d'administration, la nomination de Oswald Schmid en tant qu'Administrateur délégué de Bekaert. Le Conseil est convaincu qu'Oswald est la bonne personne à la tête de Bekaert. Ses capacités de leadership ont été d'une importance capitale pour guider l'entreprise vers des performances plus élevées dans un contexte de crise sanitaire sans précédent. Nous ambitionnons de rehausser nos objectifs sur le court terme, et considérons que la continuité d'une direction ayant fait ses preuves est un facteur important pour atteindre ces objectifs."
La nomination d'Oswald Schmid au poste d'Administrateur délégué de Bekaert prend effet immédiatement.

Bekaert a publié une nette hausse de sa rentabilité et a renforcé son bilan, avec un EBIT sous-jacent de 272 millions ou une marge sur chiffre d'affaires de 7,2%, un ROCE sous-jacent en hausse de +28% jusqu'à 12,2%, un endettement net/EBITDA sous-jacent de 1,26

"Bekaert a mis en oeuvre avec succès la première phase de sa transformation vers des performances plus élevées et a réalisé toutes les priorités fixées visant à rétablir un bilan sain et à améliorer les performances en matière de marge. Forte en exécution, le groupe a efficacement saisi les opportunités résultant d'un rebond rapide et significatif sur divers marchés au cours du second semestre de 2020 tout en contrant avec succès l'impact significatif de Covid-19 par des mesures d'atténuation et des améliorations structurelles de la performance".

Le Chiffre d'affaires consolidé est de 3,8 milliards d'euros (-10%) et le chiffre d'affaires global de 4,4 milliards (-7%). L'EBIT sous-jacent ressort à 272 millions, en hausse de +13% par rapport à l'exercice précédent et générant une marge de 7,2% (contre 5,6%). L'EBIT est de 257 millions, en progression de +65% par rapport à 2019 et générant une marge de 6,8% (contre 3,6%). L'EBITDA sous-jacent est de 479 millions (+2%), affichant une marge sur chiffre d'affaires solide à deux chiffres (12,7%). Le ROCE sous-jacent est de 12,2%, en hausse sensible par rapport à 9,5% en 2019. Le Résultat par action s'inscrit à 2,38 euros (contre 0,73 euro l'année dernière). Le fonds de roulement est en baisse de 23% avec un solide cash-flow libre opérationnel de 449 millions, en hausse de +8% par rapport à l'année dernière. L'endettement net ressort à 604 millions, en recul par rapport à 977 millions fin 2019, se traduisant par un endettement net sur EBITDA sous-jacent de 1,26, en baisse nette par rapport à 2,09 l'année dernière.

Le résultat de l'exercice attribuable aux actionnaires de Bekaert s'est élevé à 135 millions d'euros, soit plus du triple de celui de l'année dernière (41 millions), grâce à une rentabilité plus élevée, à une réduction du taux d'imposition effectif (de 73% en 2019 à 33% en 2020) et à la forte hausse du résultat des coentreprises brésiliennes.
Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale des actionnaires du 12 mai 2021 de distribuer un dividende brut de 1 euro par action, conformément à la politique en matière de dividendes.

Perspectives

"Malgré un rebond rapide et fort sur plusieurs marchés au cours des derniers mois, l'incertitude économique mondiale reste élevée.
Les actions d'amélioration structurelle que nous mettons en oeuvre depuis fin de 2019 et notre réponse agile au Covid-19 ont démontré leur efficacité pour renforcer la performance globale de Bekaert" commente la direction.

"Les mesures visant à améliorer davantage notre performance devraient générer des progrès solides vers l'atteinte de nos objectifs à long terme :
- Nous prévoyons que le chiffre d'affaires consolidé de l'exercice 2021 atteigne au moins 4 milliards d'euros, sous réserve de l'évolution de la demande et des fluctuations des taux de change.
- Nous avons l'intention d'excéder la marge EBIT sous-jacente solide de 2020 de 40-60 points de base en 2021.
- L'endettement net sur EBITDA devrait rester en dessous de 1,5 en 2021".

"La solide performance que nous avons réalisée au cours de la difficile année 2020 et notre détermination à stimuler la création de valeur en améliorant encore notre portefeuille d'activités et en saisissant la croissance de la valeur sur des marchés robustes, nous ont rendus plus confiants quant au potentiel futur de Bekaert. Nous relevons donc nos ambitions pour les années à venir" conclut la direction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.