Bénéteau anticipe une marge opérationnelle courante stable sur la saison 2018

Bénéteau anticipe une marge opérationnelle courante stable sur la saison 2018
Bateau Glastron, RecBoat

Boursier.com, publié le mercredi 07 février 2018 à 17h52

Dans un marché mondial de la plaisance bien orienté, avec une croissance de chiffre d'affaires estimée à +3% et une croissance des volumes de l'ordre de +2%, le groupe Bénéteau se fixe comme objectif pour l'exercice 2017-2018 une croissance du chiffre d'affaires annuel de sa division Bateaux entre +5,5% et +7,5%, supérieure à celle des marchés.
Les prises de commandes au 31 décembre 2017 sont en progression de +23,4% par rapport au niveau du carnet de commandes à la même période l'an passé. Cette progression est tirée par une croissance de +25,1% du segment voile et de +21,9% du segment moteur.

Pour la saison 2018, les 10 marques du Groupe lancent un total de 38 nouveaux modèles (contre 29 nouveautés la saison passée) qui répondent à la demande des segments de marché en croissance (voile multicoque, hors-bord, grandes unités notamment). L'exercice en cours verra l'achèvement des principaux investissements dans les capacités de production pour les multicoques et les hors-bord.

Le marché français de l'habitat de loisirs sur lequel la division Habitat de Bénéteau réalise 85% de son chiffre d'affaires, est dynamique, avec une croissance du chiffre d'affaires estimée à +12% et une croissance en volumes de l'ordre de +10%. Pour l'exercice 2017-2018, les prises de commande en volumes au 31 décembre 2017 sont en progression de +11,3%. La croissance du chiffre d'affaires annuel de la Division Habitat est attendue entre +6% et +8%.

Les investissements du groupe sont en hausse de +20% par rapport à l'exercice précédent qui avait réalisé 78,8 ME. Le résultat opérationnel courant du groupe est attendu en forte progression, en avance sur le plan de marche "Transform to Perform 2020". Le taux de résultat opérationnel courant à données publiées devrait être stable. Sa croissance est pénalisée par un effet défavorable du taux de change à hauteur d'une dizaine de millions d'euros. Une série de mesures a été adoptée afin de minimiser cet effet.

Le retour à la participation des salariés pour la principale filiale du groupe, après apurement des reports déficitaires, est intégré au résultat opérationnel courant pour l'exercice 2017-2018 à hauteur de 5,5 millions d'euros, avec une année d'avance. Cet élément avait déjà été prévu et n'a pas d'incidence sur l'objectif annoncé de marge opérationnelle courante de 8% à 8,5% en 2020.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.