Beneteau : secoué après la cyberattaque

Beneteau : secoué après la cyberattaque
Bateau Glastron, RecBoat

Boursier.com, publié le lundi 22 février 2021 à 09h06

Beneteau cède 3% à 11,3 euros à l'ouverture du marché parisien. Le plaisancier, qui dévoilera ses revenus annuels jeudi soir, a, à son tour, été victime de pirates informatiques. Le groupe a en effet détecté dans la nuit du 18 au 19 février l'intrusion d'un logiciel malveillant sur certains de ses serveurs. Par mesure de précaution, l'ensemble des systèmes d'information a été déconnecté afin d'éviter toute propagation. Plusieurs unités de production, notamment en France, vont devoir ralentir ou arrêter leur activité de production pendant quelques jours.

Beneteau cède 3% à 11,3 euros à l'ouverture du marché parisien. Le plaisancier, qui dévoilera ses revenus annuels jeudi soir, a, à son tour, été victime de pirates informatiques. Le groupe a en effet détecté dans la nuit du 18 au 19 février l'intrusion d'un logiciel malveillant sur certains de ses serveurs. Par mesure de précaution, l'ensemble des systèmes d'information a été déconnecté afin d'éviter toute propagation. Plusieurs unités de production, notamment en France, vont devoir ralentir ou arrêter leur activité de production pendant quelques jours.

A ce stade, les impacts de cet incident sur le résultat d'exploitation sont couverts par les polices d'assurance souscrites par le groupe, a précisé Beneteau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.