Berenberg revalorise LVMH avant le point du 1er trimestre

Berenberg revalorise LVMH avant le point du 1er trimestre
Bernard Arnault PDG LVMH

Boursier.com, publié le lundi 26 mars 2018 à 13h38

En ouverture du bal des publications trimestrielles dans le luxe, LVMH entrera en piste le 9 avril prochain pour dévoiler son chiffre d'affaires relatif aux trois premiers mois de 2018. En amont de cette échéance, l'équipe d'analystes de Berenberg a choisi de relever le curseur sur le groupe de Bernard Arnault en retenant un cours cible de 280 euros contre 270 euros précédemment.

Toujours à l'achat sur LVMH, le bureau de recherche justifie ce coup de pouce par un rehaussement de son hypothèse de croissance organique annuel à +8%, comparée à une estimation de +7% précédemment, qui engendre un ajustement de +2% du bénéfice par action escompté en 2018 et de +1% pour 2019 et 2020.

Berenberg s'attend d'ailleurs à un début d'année très solide pour le groupe. La croissance organique atteindrait 10% au T1, tirée par la division Mode & Maroquinerie et en particulier par la marque Louis Vuitton, portant le CA à 10,89 milliards d'euros. Les points d'ombre attendus par le broker sur la période ont trait aux effets de change et à la sortie de DFS de l'aéroport d'Hong Kong.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.