Bic : davantage d'économies pour faire face à la crise

Bic : davantage d'économies pour faire face à la crise©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 mai 2020 à 08h08

Bic dévoile cinq chantiers destinés à améliorer sa résilience à court terme dans le contexte de la crise du COVID-19 et à renforcer son plan de transformation "BIC 2022 - Invent the Future" pour accélérer sa croissance à long terme. Ces mesures visent à dynamiser les ventes et à atténuer l'impact de la crise actuelle sur la génération de trésorerie pour le reste de l'année :

- maîtriser les dépenses d'exploitation en investissant ce qu'il faut, où il faut : en 2020, l'impact négatif de la baisse du chiffre d'affaires sur la marge d'exploitation normalisée sera partiellement compensé par 15 à 20 millions d'euros d'économies sur les dépenses d'exploitation.

- protéger le Cash-Flow en contrôlant les investissements industriels et en réduisant les stocks : le management prévoit une diminution des stocks d'environ 15 à 30 ME cette année par rapport à fin 2019 (la prochaine rentrée scolaire sera déterminante pour atteindre cet objectif) ; les investissements industriels 2020 seront réduits à environ 80 ME, comparé à 114 ME en 2019. Au 10 mai, la position nette de trésorerie reste solide à 127,6 ME, avant le versement du dividende au titre de l'année 2019.

- favoriser l'innovation en se concentrant sur les attentes des consommateurs, les produits durables et les partenariats commerciaux : plusieurs lancements de nouveaux produits sont prévus, dont le nouveau briquet de poche multi-usages BIC EZ-Reach aux États-Unis au cours du second semestre et le stylo BIC Cristal rechargeable avec un corps métallique en toute fin d'année,

- adapter les opérations en réduisant la complexité et en favorisant l'efficacité et la rapidité des process : le plan "BIC 2022 - Invent the Future" sera renforcé par des économies supplémentaires générées par une plus grande efficacité de la politique d'achats, ce qui permettra d'atteindre 50 ME d'économies totales annualisées d'ici à la fin de l'année 2022.

- stimuler la croissance en tirant parti de nouvelles capacités commerciales et en renforçant les activités existantes à travers une croissance externe ciblée, tout en améliorant les compétences de nos équipes. Alors même que les gouvernements commencent à alléger les mesures de confinement, le groupe saisira l'opportunité de la prochaine rentrée scolaire pour stimuler les ventes de papeterie, en collaboration avec les principaux distributeurs, en magasins et sur Internet. Il mettra en oeuvre des augmentations de prix ciblées dans les briquets de poche aux Etats-Unis au deuxième semestre. L'objectif est d'augmenter le chiffre d'affaires du e-commerce d'environ 20% en 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.