Bic reçoit une offre d'achat pour BIC Sport

Bic reçoit une offre d'achat pour BIC Sport
Logo Bic

Boursier.com, publié le mardi 20 novembre 2018 à 16h22

Le Groupe BIC a annoncé avoir reçu de la part de Tahe Outdoors une offre d'achat de sa filiale BIC Sport, spécialisée dans les sports de glisse nautique, pour une valeur d'entreprise totale comprise entre 6 et 9 millions d'euros, en fonction des résultats futurs de BIC Sport. Le Comité Social et Economique de BIC Sport a été consulté sur ce projet. Cette opération, dont la finalisation est prévue d'ici le 31 décembre 2018, "est cohérente avec la stratégie de recentrage sur ses métiers de base" (papeterie, briquets et rasoirs) du Groupe BIC, et destinée à renforcer ses positions de leader dans ses catégories.

Créé en 1979 et pionnier de l'industrie de la planche à voile, BIC Sport a progressivement diversifié ses activités dans les secteurs du surf, du kayak, du dériveur pour enfants et du Stand Up Paddle. Depuis son siège social situé à Vannes dans le Morbihan, BIC Sport distribue ses produits dans plus de 90 pays et bénéficie de positions fortes en Europe, en Amérique du Nord et en Asie Pacifique.

Tahe Outdoors est l'un des plus importants et des plus dynamiques producteurs européens de sports de pagaie et de kite-surf. Fondé en 1989, le groupe Tahe Outdoors distribue ses produits dans 50 pays et fabrique en France, en Allemagne et en Estonie. En tirant parti des forces des deux entreprises, parmi lesquelles des marques fortes, un excellent outil de production et un solide savoir-faire technologique, cette transaction permettrait la création d'un acteur mondial reconnu des sports nautiques.

La cession de BIC Sport pourrait mettre en cause la poursuite de l'activité de production d'instruments d'écriture située sur le site de Vannes. Un projet de réorganisation a donc été présenté aujourd'hui au Comité Social et Economique Central de BIC Ecriture 2000 (Etablissements de Marne la Vallée et de Vannes). Il conduirait à la fermeture de l'établissement de BIC Ecriture 2000 de Vannes et impliquerait le redéploiement de la production actuellement réalisée à Vannes vers les sites de BIC Ecriture 2000 de Marne la Vallée (France) et de BIC Bizerte (Tunisie), commente BIC.

En recentrant les usines françaises sur les lignes de produits de grande série plus automatisées et en spécialisant l'usine de BIC Bizerte sur des productions à plus forte complexité destinées au marché Européen et sur la production de grande série pour l'Afrique et le Moyen-Orient, ce projet "s'inscrit dans la stratégie d'excellence opérationnelle de l'outil industriel Papeterie du Groupe BIC", conclut le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.