Bic se fait allumer par le marché

Bic se fait allumer par le marché©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 février 2018 à 09h14

Les investisseurs commencent à perdre patience sur le dossier Bic, qui enregistre un plongeon de près de 10 % à 83,30 euros peu après les premiers échanges parisiens, après avoir eu du mal à coter à cause de l'afflux d'ordres vendeurs. La société avait déjà douché ses actionnaires l'année dernière en avertissant sur ses objectifs. Le contrat a été rempli par rapport à ces ambitions révisées en baisse, mais c'est sur 2018 que le bât blesse. Le management a guidé les analystes sur une marge de 17 à 18% cette année, qui fait tâche à côté des 19,8% atteints en 2017, et sur une croissance organique de 1 à 3% de l'activité, alors que le consensus est plus près de 3 que de 1. Bic s'attend à continuer à souffrir dans les rasoirs, à pâtir du déstockage et à peiner au Brésil, comme les autres. Cela pèsera sur la dynamique de l'activité. Quant à la rentabilité, elle sera grevée par l'inflation du coût des matières premières, les dépréciations et les dépenses commerciales.

La Société Générale a maintenu sa recommandation conserver ce matin, mais en réduisant significativement son objectif de cours de 106,70 à 89,90 euros. Oddo BHF passe d'achat à neutre en visant 93 euros contre 106 euros jusque-là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.