Bic : vise le haut de fourchette de ses prévisions

Bic : vise le haut de fourchette de ses prévisions
Un stylo Crystal de Bic.

Boursier.com, publié le mardi 27 avril 2021 à 18h13

Le Chiffre d'affaires trimestriel de Bic grimpe en publié de 15,1% à 411 ME. La variation à base comparable est de 20,9% et la variation à taux de change constants de 25,6%. La Marge d'exploitation ajustée s'inscrit à 14,7%. Le résultat net part du groupe par action est de 3,59 euros. Les Flux nets de trésorerie disponible avant acquisitions et cessions ressortent à 36 ME et la position nette de trésorerie à 393,6 ME.

Le Chiffre d'affaires trimestriel de Bic grimpe en publié de 15,1% à 411 ME. La variation à base comparable est de 20,9% et la variation à taux de change constants de 25,6%. La Marge d'exploitation ajustée s'inscrit à 14,7%. Le résultat net part du groupe par action est de 3,59 euros.
Les Flux nets de trésorerie disponible avant acquisitions et cessions ressortent à 36 ME et la position nette de trésorerie à 393,6 ME.

"Les résultats du 1er trimestre ont été portés par l'excellente performance réalisée dans les briquets aux Etats-Unis. Les ventes de Rocketbook, notre activité d'écriture numérique, ont doublé par rapport au 1er trimestre de l'année dernière, avec d'excellents résultats sur tous les réseaux de distribution en ligne. Le chiffre d'affaires des Rasoirs a progressé dans les produits à valeur ajoutée ainsi qu'en e-commerce et ce, malgré des tendances de marché sous-jacentes qui restent défavorables. Nous continuons à évoluer dans un environnement de marché difficile et restons prudents pour le reste de l'année en raison des incertitudes liées à la pandémie notamment en Amérique latine et en Inde. Fort de la mise en oeuvre de notre plan Horizon, je suis convaincu que les choix que nous faisons aujourd'hui et les compétences que nous développons dans l'ensemble de notre organisation sont de nature à accélérer la croissance rentable de notre Groupe" a déclaré Gonzalve Bich, Directeur Général de Bic.

Perspectives 2021 (sur la base des hypothèses de marché actuelles)

"En dépit de résultats meilleurs que prévu en ce début d'année et de la très bonne performance des briquets, nous maintenons une prévision de croissance du chiffre d'affaires pour l'exercice 2021, comprise entre +5% et +7% à taux de change constants, tout en visant désormais le haut de la fourchette. L'environnement reste incertain, notamment en Amérique latine, en Afrique et en Inde, et la visibilité sur la rentrée des classes à venir est faible en raison de l'évolution des habitudes d'achats des consommateurs.
Le Groupe actualisera les tendances générales de ses marchés lors de la publication de ses résultats semestriels en juillet. Les marges d'exploitation devraient s'améliorer en 2021 grâce à une gestion rigoureuse du coût des matières et à plus d'efficacité industrielle. La génération de flux de trésorerie disponible pour l'exercice 2021 devrait être supérieure à 200 millions d'euros, grâce à un contrôle strict des investissements industriels et du fonds de roulement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.