BIO-UV Group : légère baisse de l'objectif de chiffre d'affaires 2020

BIO-UV Group : légère baisse de l'objectif de chiffre d'affaires 2020
bateau sur un port aux emirats

Boursier.com, publié le lundi 07 décembre 2020 à 18h05

BIO-UV Group annonce que la crise sanitaire et le décalage d'un an de la réglementation internationale obligeant les armateurs à s'équiper de systèmes de traitement des eaux de ballast ont occasionné des reports, sur 2021 et 2022, de commandes et d'appels d'offres qui auraient dû se concrétiser en 2020. Le report d'un an de la réglementation internationale va néanmoins permettre de lisser l'ensemble de ce marché jusqu'à la fin de l'année 2025.

Le chiffre d'affaires 2020 est désormais attendu à 32 ME, contre 35 ME visés avant la crise, ce qui laisse une croissance annuelle significative de +60% par rapport aux 20 ME réalisés en 2019. La nouvelle division Surfaces devrait réaliser un chiffre d'affaires de plus de 600 KE cette année, quelques mois seulement après le lancement en septembre d'une gamme complète d'équipements, validés et certifiés, de désinfection de surfaces et d'espaces par UV-C. Sur le plan de la rentabilité, BIO-UV confirme son objectif de 10% de marge d'EBITDA en 2020, contre 6,9% un an plus tôt, soit une progression en valeur de plus de +150% de l'EBITDA sur l'exercice.

À l'horizon 2024, l'ambition de BIO-UV reste de s'installer au sein des premières entreprises mondiales de désinfection sans chimie avec l'objectif d'atteindre 60 ME de chiffre d'affaires, exclusivement par croissance organique. La société surveille aussi des opportunités de croissance externe visant à acquérir de nouvelles technologies dans l'univers de la désinfection.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.