BIO-UV Group : progression de la rentabilité opérationnelle

BIO-UV Group : progression de la rentabilité opérationnelle©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 21 septembre 2020 à 18h20

Porté par une croissance des revenus de 57%, BIO-UV Group a dégagé au premier semestre 2020 une marge d'EBITDA de 9,1% contre 6,5% un an plus tôt. Le groupe a enregistré une forte hausse de +131% de son EBITDA semestriel à 1,2 ME, tout en intégrant une augmentation des charges de personnel (+41%) liée à l'apport des collaborateurs de Triogen (+34 personnes au 30 juin 2020) et à l'augmentation des effectifs moyens pour accompagner la croissance des activités Maritimes.

Après prise en compte des dotations nettes aux amortissements et provisions, le résultat d'exploitation est positif à 223 KE. Le résultat financier s'élève à -222 KEUR, avec une augmentation des charges d'intérêt consécutive à l'emprunt obligataire de 3 ME contracté au second semestre 2019 pour financer en partie l'acquisition de Triogen. Après comptabilisation du résultat exceptionnel qui intègre notamment des frais juridiques non récurrents pour 187 KE, le résultat net part du groupe ressort à -124 KE, contre -139 KE un an plus tôt.

Au 30 juin 2020, la trésorerie disponible s'élevait à 4,1 ME, pour des dettes financières de 12,5 ME (hors dettes de crédit-bail de 2,5 ME), soit un endettement financier net ramené à 8,4 MEUR pour un ratio de gearing net de 48 %. Bio-UV a conclu un prêt garanti par l'État (PGE) d'un montant de 2,55 MEUR auprès de ses partenaires bancaires.

À mi-septembre 2020, le carnet de commandes de Bio-UV s'élevait à 23 ME, dont 13,8 ME déjà facturés ou restants à facturer au second semestre 2020. Les activités Maritimes totalisent 17,4 ME de commandes (dont 8,2 ME au second semestre 2020). Le carnet de commandes des activités Terrestres s'établit pour sa part à 5,6 ME, intégralement à réaliser sur 2020, dont 3,2 ME exclusivement liés à Triogen. Le groupe confirme pleinement ses objectifs annuels 2020 formulés avant l'émergence de la crise sanitaire : 35 ME de chiffre d'affaires consolidé en 2020, contre 20 MEUR en 2019 soit une croissance totale de +75%, et une marge d'EBITDA de 10%, contre 6,9% l'an dernier.

BIO-UV Group ambitionne par la suite d'atteindre 60 ME de chiffre d'affaires en 2024.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.