Biom'up : doublement de la perte nette en 2017, "priorité donnée à la R&D"

Biom'up : doublement de la perte nette en 2017, "priorité donnée à la R&D"©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 avril 2018 à 09h36

Biom'up publie ses résultats annuels 2017 et fait un point sur ses activités. Le chiffre d'affaires annuel ressort à 1,77 ME, contre 3,08 ME un an plus tôt. La perte d'exploitation courante se creuse à 16,4 ME, contre 13,9 ME en 2016. La perte d'exploitation atteint 17,7 ME. Enfin, la perte nette a plus que doublé en 2017 et atteint 31,3 ME, contre 14 ME en 2016.

Biom'up a obtenu l'autorisation de la FDA (Food and Drug Administration), agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, pour Hemoblast Bellows en décembre 2017. L'autorisation avec 7 mois d'avance sur le calendrier initial a conduit à une accélération du processus de recentrage des activités industrielles, ainsi qu'au recrutement d'équipes de vente aux États-Unis pour en préparer le lancement commercial en Europe et aux États-Unis à la mi-2018. Hemoblast Bellows est un produit hémostatique 'de premier ordre', destiné à maîtriser les saignements dans le cadre d'opérations chirurgicales (chirurgie cardiaque, générale, orthopédique...).

Le compte de résultat reflète, selon le groupe, la priorité donnée par la Société à la R&D et au développement clinique en 2017, année qui s'est terminée de manière très positive avec l'approbation par la FDA d'Hemoblast Bellows en avance par rapport au calendrier initial. Cet effort, conjugué à ceux déjà mis en oeuvre pour mettre la Société en ordre de marche commerciale dans l'optique du lancement de ses produits en 2018, a conduit à une augmentation de 80% des charges opérationnelles (nettes des frais financiers).

Le résultat financier net de -13,6 ME résulte pour l'essentiel de la valorisation des bons de souscription d'actions des OBSA (obligations à bons de souscription d'actions) 2016 et 2017 à un prix unitaire égal au prix d'une action lors de l'introduction en bourse conformément aux règles IFRS, soit une charge de -11 ME sans incidence sur la trésorerie.

Au 31 décembre 2017, les liquidités et disponibilités s'élevaient à 32,9 millions d'euros contre 3,7 millions d'euros au 1er janvier 2017.

Depuis sa mise sur le marché réussie en octobre 2017, Biom'up a levé 40 millions d'euros supplémentaires. Ainsi, le 21 février 2018, Biom'up a effectué une augmentation de capital de 16 millions d'euros, suivie le 29 mars 2018 par le lancement d'un emprunt obligataire de 25 millions d'euros assorti de bons de souscription d'actions pour Athyrium Capital Management, gestionnaire d'actifs américain spécialisé dans le secteur de la santé. Sous certaines conditions, cet emprunt obligataire est assorti d'une option pour 10 millions d'euros supplémentaires dans les 12 mois de l'émission initiale. La Société a remboursé les 7,6 millions d'euros restants du venture loan consenti par Kreos Capital V (UK) Limited. Biom'up dispose à présent des ressources nécessaires pour :

- Accompagner le lancement commercial d'Hemoblast Bellows en Europe et aux États-Unis à partir de la mi-2018 ;
- Construire un deuxième site de production près de Saint-Priest (ouverture prévue en 2020) ;
- Réaliser des études post-commercialisation afin de soutenir le lancement commercial d'Hemoblast Bellows, et pour étudier ses utilisations éventuelles dans d'autres indications chirurgicales ;
- Poursuivre le développement de la prochaine génération de Hemosnow.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.