bioMérieux annonce le marquage CE du test NEPHROCHECK sur VIDAS

bioMérieux annonce le marquage CE du test NEPHROCHECK sur VIDAS©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 février 2021 à 07h09

bioMérieux annonce le marquage CE de NEPHROCHECK, un test innovant capable de détecter le stress rénal chez les patients présentant un risque d'insuffisance rénale aiguë (IRA). L'IRA est une complication courante, qui affecte 7% à 18% des patients hospitalisés et jusqu'à 50% des patients gravement malades. Cette complication est associée à une mortalité dix fois plus élevée à l'hôpital et à un taux plus important de maladies rénales chroniques chez les patients en post-opératoire.

bioMérieux annonce le marquage CE de NEPHROCHECK, un test innovant capable de détecter le stress rénal chez les patients présentant un risque d'insuffisance rénale aiguë (IRA). L'IRA est une complication courante, qui affecte 7% à 18% des patients hospitalisés et jusqu'à 50% des patients gravement malades. Cette complication est associée à une mortalité dix fois plus élevée à l'hôpital et à un taux plus important de maladies rénales chroniques chez les patients en post-opératoire.

Certains facteurs de risque et des caractéristiques personnelles prédisposant les patients à l'IRA ont été identifiés. Toutefois, il n'existe aucun moyen fiable pour un clinicien d'établir le profil de risque précis d'un patient donné. Tout retard dans la détection de l'IRA peut potentiellement avoir des conséquences irréversibles. Pourtant, dans de nombreux cas, ces conséquences négatives pour le patient peuvent être évitées si l'IRA est identifiée et gérée à temps.

NEPHROCHECK est un test innovant qui détecte le stress rénal avant que des lésions rénales ne soient avérées, alors qu'une intervention adaptée peut encore faire la différence. Il s'utilise conjointement avec l'évaluation clinique, comme une aide à l'évaluation des risques d'insuffisance rénale aiguë modérée ou sévère chez les patients gravement malades. Grâce à cette information précoce, les médecins peuvent soit exclure le stress rénal avec confiance, soit mettre en oeuvre des mesures de protection des reins.

Le test NEPHROCHECK repose sur la détection de 2 biomarqueurs urinaires innovants : TIMP-2 (inhibiteur tissulaire de métalloprotéinases-2) et IGFBP-7 (protéine 7 de liaison au facteur de croissance analogue à l'insuline). Ces deux protéines sont produites par des cellules rénales stressées comme un signal d'alerte précoce, avant l'apparition de l'IRA. Spécifiques du stress rénal, elles ne sont pas affectées par les comorbidités habituelles (telles que la septicémie, les traumatismes, la maladie rénale chronique ou le cancer).

"En tant qu'outil prédictif de l'IRA, NEPHROCHECK fournit aux médecins une information à haute valeur médicale qui peut permettre d'adapter la prise en charge du patient avec un bénéfice pour sa santé. Le développement de ce test s'inscrit dans notre volonté d'améliorer les soins pour les personnes souffrant de pathologies aiguës et critiques. Il complète les tests pionniers dont nous disposons déjà pour ces patients, tels que la procalcitonine (PCT)", a déclaré Mark Miller, Directeur Exécutif, Affaires Médicales, bioMérieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.