bioMérieux : progresse encore...

bioMérieux : progresse encore...©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 avril 2020 à 12h54

bioMerieux grimpe encore de 2% ce vendredi à 106,50 euros, alors qu'au 31 mars, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 769 millions d'euros, contre 632 millions d'euros au premier trimestre 2019, soit une croissance de 21,5%. La croissance organique, hors effets de change et de périmètre, a atteint 20,8% du fait de la demande exceptionnelle pour les tests de biologie moléculaire nécessaires dans le contexte de l'épidémie de COVID-19.
Les premiers effets défavorables de l'épidémie de COVID-19 sur la dynamique commerciale, en particulier dans le domaine des immunoessais, ont été enregistrés sur les dernières semaines du trimestre et devraient se renforcer au cours des prochains mois. Les effets de change ont été légèrement favorables, apportant environ 1 point de croissance supplémentaire, essentiellement dus au renforcement du dollar américain face à l'euro.

bioMérieux a annoncé suspendre logiquement ses objectifs 2020 publiés le 26 février dernier et qui comprenaient, comme annoncé, "des incertitudes, telles qu'appréciées à la date de publication, liées à l'épidémie de coronavirus COVID-19 et notamment ses conséquences possibles sur l'économie chinoise au premier semestre".
Face à la dégradation de la situation sanitaire et économique mondiale du fait de la propagation rapide du SARS-CoV-2 partout dans le monde, le manque de visibilité actuel ne permet pas à bioMérieux, à ce stade, de donner de nouveaux objectifs pour l'année 2020. En effet, l'épidémie de COVID-19 induit une utilisation bien supérieure à la normale des tests moléculaires respiratoires mais entraîne aussi une forte diminution du flux de patients pour d'autres motifs de consultations, qui va peser sur les gammes d'immunoessais et de microbiologie.

"Biomérieux fait part d'une belle publication dans un contexte difficile. L'effet de l'épidémie devrait toutefois plus se ressentir à partir du T2, ce qui donne encore peu de visibilité sur la trajectoire annuelle" a commenté Portzamparc qui reste malgré tout sur un avis à "renforcer" sur le dossier. Kempen & Co est repassé quant à lui à l''achat' sur le titre avec un cours cible de 115 euros. Jefferies a revalorisé son objectif de 82 à 95 euros ('conserver') et la SG a rehaussé sa cible de 106 à 134 euros en maintenant son conseil d'achat.
Comme annoncé le 9 avril 2020, le Conseil d'administration de bioMérieux a pris la décision, compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de COVID-19, de reporter la tenue de l'Assemblée Générale Annuelle initialement prévue le 19 mai 2020 au 30 juin 2020. En outre, le Conseil d'administration a décidé de revoir à une date ultérieure sa décision concernant la distribution du dividende précédemment annoncée le 26 février 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.