bioMerieux : un ton plus bas

bioMerieux : un ton plus bas©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 17 septembre 2020 à 10h59

bioMerieux recule de 1% à 123,30 euros ce jeudi, alors que le groupe vient de signer un accord avec la société américaine Baxter pour la distribution du test NEPHROCLEAR CCL14 destiné à évaluer les risques de développer des lésions rénales aiguës sévères persistantes.
Cet accord, dont les termes financiers ne sont pas précisés, s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entre les deux sociétés dans le domaine des lésions rénales aiguës. Baxter sera le distributeur exclusif du test en Europe et aux USA tandis que Biomérieux sera responsable de l'enregistrement du produit dans ces territoires. Le test est encore en phase précoce de développement et sa date de sortie n'est pas connue... "L'accord commercial avec Baxter, qui distribue déjà plusieurs solutions de diagnostic dans le domaine des soins aiguës, est une décision logique pour les deux parties" estime Portzamparc qui n'attend toutefois pas de revenus "très importants" pour ce produit... De quoi rester à "conserver" en ciblant un cours de 127 euros.

Le spécialiste du diagnostic 'in vitro' avait bénéficié dernièrement d'une note d'Invest Securities qui a rehaussé à l''achat' sa recommandation sur la valeur et vise désormais 137 euros par titre. Le momentum positif de résultats devrait supplanter les inquiétudes relatives à la valorisation, selon le courtier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.