Biophytis : dépôt d'un document d'enregistrement en vue d'une IPO aux Etats-Unis

Biophytis : dépôt d'un document d'enregistrement en vue d'une IPO aux Etats-Unis
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 20 janvier 2021 à 08h02

Biophytis a déposé publiquement hier, après la fermeture du marché à Paris, un document d'enregistrement au moyen du formulaire F-1 auprès de la US Securities and Exchange Commission (SEC) dans le cadre de son projet d'introduction en bourse d'actions ordinaires aux Etats-Unis sous forme d'American Depositary Shares et son projet de cotation au Nasdaq dans le cadre de celle-ci. Le formulaire F-1 est disponible sur le site internet de la SEC.

Biophytis a déposé publiquement hier, après la fermeture du marché à Paris, un document d'enregistrement au moyen du formulaire F-1 auprès de la US Securities and Exchange Commission (SEC) dans le cadre de son projet d'introduction en bourse d'actions ordinaires aux Etats-Unis sous forme d'American Depositary Shares et son projet de cotation au Nasdaq dans le cadre de celle-ci. Le formulaire F-1 est disponible sur le site internet de la SEC.

Tous les titres vendus dans le cadre de l'Offre ADS seront émis par Biophytis. Le prix global maximum de l'offre proposée est estimé à ce stade à 14.950.000 dollars US pour les besoins du document d'enregistrement, qui comprend l'option du souscripteur d'acheter des ADSs supplémentaires. Ce montant peut augmenter ou diminuer avant le dépôt du prospectus définitif auprès de la SEC. Le nombre définitif d'actions ordinaires susceptibles d'être émises, le nombre définitif d'ADSs offerts et la fourchette de prix des ADSs à vendre dans le cadre de l'Offre ADS seront déterminés ultérieurement et feront l'objet d'un communiqué de presse distinct. H.C. Wainwright & Co. agit en qualité de coordinateur et chef de file exclusif pour l'Offre ADS.

Comme indiqué dans le formulaire F-1 déposé auprès de la SEC, Biophytis prévoit actuellement d'utiliser le produit net de l'Offre ADS pour :
- finaliser la partie 2 de son essai COVA sur le Sarconeos (BIO101) dans les insuffisances respiratoires liées à la COVID-19 (qui sera prioritaire en raison de l'accent mis actuellement sur le développement de traitements pour la COVID-19) ;
- finaliser son essai clinique de Phase 2 (SARA-INT) sur Sarconeos (BIO101) relatif à la sarcopénie jusqu'aux premiers résultats ;
- commencer le développement de Sarconeos (BIO101) dans la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) (avec le recrutement du premier patient dans l'essai) après l'approbation IND par la FDA et l'EMA, sous réserve d'un meilleur contrôle de la COVID-19 en Europe et aux États-Unis, avec l'espoir de lancer l'étude au cours du premier semestre 2021 ;
- continuer à développer sa plate-forme de recherche et développement préclinique sur les rétinopathies et pour d'autres activités de recherche et développement nouvelles et en cours,
- financer le besoin en fonds de roulement et d'autres objectifs généraux de l'entreprise, y compris le projet de commencer un essai clinique de Phase 1 (MACA-PK) de Macuneos (BIO201) chez des volontaires sains pour le traitement des rétinopathies, avec un premier essai dans la DMLA sèche au 2ème semestre 2021, et ce sous réserve d'un examen et d'une approbation réglementaires.

Sous réserve de la réalisation de l'Offre ADS et à compter de celle-ci, Biophytis considère que ses ressources en capital existantes, et notamment sa capacité à tirer sur sa facilité de crédit, ainsi que le produit de l'Offre ADS, pourront financer au moins ses dépenses de fonctionnement prévues pour les 12 prochains mois. Toutefois, Biophytis aura besoin de fonds supplémentaires pour faire progresser ses candidats médicaments au-delà des emplois prévus et décrits ci-dessus. Biophytis prévoit actuellement de développer ses candidats médicaments par le biais de PoC (Proof of Concept) cliniques et de rechercher des opportunités de licence et/ou de partenariat en vue de l'approbation réglementaire et de la commercialisation. D'ici là, Biophytis peut satisfaire ses besoins de trésorerie futurs soit par des financements publics ou privés en fonds propres ou par emprunt, soit par le biais d'un financement gouvernemental ou autre, soit par une combinaison de ces approches.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.