Biophytis : feu vert au Brésil pour le démarrage de COVA

Biophytis : feu vert au Brésil pour le démarrage de COVA©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 04 août 2020 à 09h44

Biophytis a obtenu l'autorisation de l'agence brésilienne de réglementation de la santé pour démarrer COVA, essai clinique de phase 2/3 avec Sarconeos (BIO101) dans le traitement de l'insuffisance respiratoire liée au Covid-19. Le programme clinique de phase 2/3 COVA est conçu pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de Sarconeos (BIO101) comme traitement de la détérioration respiratoire chez les patients atteints d'insuffisance respiratoire grave liée au Covid-19.
Cet essai clinique international pivot (COVA NCT04472728) sera mené en deux parties, dont la première a pour objectif d'évaluer l'innocuité du traitement et de fournir une indication de l'activité de Sarconeos (BIO101) chez 50 patients hospitalisés souffrant d'insuffisance respiratoire aiguë liée au Covid-19. La deuxième partie de l'étude étudiera l'efficacité de Sarconeos (BIO101) sur la fonction respiratoire de 260 patients additionnels atteints d'insuffisance respiratoire grave liée au virus. L'ensemble de l'étude portera sur 310 patients.

Dr. Ludhmila Abrahao Hajjar, Professeur à la Faculté de médecine de l'Université de Sao Paulo, (InCor HCFMUSP Sao Paulo, Brésil), est l'investigateur principal et coordonnateur national de COVA au Brésil. Le professeur Hajjar est un cardiologue de renommée mondiale possédant une vaste expérience dans le développement de médicaments de soins intensifs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.