Biophytis : lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis : lance le développement clinique COVA avec Sarconeos©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 avril 2020 à 08h59

Biophytis annonce aujourd'hui se joindre à l'effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l'insuffisance respiratoire associée au Covid-19. Le programme COVA consistera à évaluer l'efficacité thérapeutique et la sécurité de Sarconeos (BIO101) dans le traitement du Syndrome de Détresse Respiratoire Aigüe (SDRA) associée au COVID-19. Les essais cliniques de phase 2/3 devraient démarrer dans les prochaines semaines en France, dès l'obtention de l'autorisation de l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) puis devraient s'étendre en Belgique et aux Etats-Unis. Le premier patient randomisé sera probablement recruté à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, associé à la faculté de médecine de Sorbonne Université, partenaire historique de Biophytis.

Sarconeos (BIO101) est un candidat médicament qui a démontré un excellent profil de sécurité dans le programme SARA visant à améliorer la fonction musculaire de patients âgés et fragiles, atteints de sarcopénie (la phase 2b de l'étude SARA-INT est en cours). Sarconeos (BIO101) vise également à améliorer la fonction respiratoire d'enfants atteints de myopathie de Duchenne avec l'étude MYODA qui devrait démarrer au deuxième semestre 2020. COVA s'appuie sur les données cliniques et précliniques de Sarconeos (BIO101) dans ces maladies neuromusculaires. Le coronavirus SARS-CoV-2 peut provoquer un SDRA en perturbant le système rénine-angiotensine (SRA), qui a un rôle clef dans la régulation de la fonction respiratoire. Il semblerait que SARS-CoV-2 pénètre dans les cellules pulmonaires en utilisant l'Enzyme de Conversion de l'Angiotensine 2 (ECA-2)...

Par ailleurs, Biophytis annonce la mise en place d'une ligne de financement pouvant atteindre 24 millions d'euros levée auprès d'Atlas, un fond d'investissement spécialisé basé à New York, et prévoyant l'émission de 960 Obligations Remboursables en Numéraire ou en Actions Nouvelles ou Existantes (ORNANEs), d'une valeur nominale de 25.000 euros chacune. Le financement de 24 millions d'euros est étendu en 8 tranches de 3 millions d'euros chacune sur une durée totale de 3 ans, sans obligation de tirage. Cette ligne de financement (Contrat Atlas 2020) va permettre à la société de poursuivre le développement clinique de Sarconeos (BIO101) dans la sarcopénie (étude de phase 2b SARA-INT), et dans la myopathie de Duchenne (DMD) (démarrage de l'étude MYODA), et de mettre en place le nouveau programme de développement clinique COVA.

La société a notifié à NEGMA Group LTD sa décision de résilier le contrat conclu en date du 21 août 2019 relatif à un financement obligataire de 24 millions d'euros sous la forme de bons d'émissions d'Obligations Remboursables en Numéraire ou en Actions Nouvelles ou Existantes assorties de BSA. Le Contrat Atlas 2020 viendra en remplacement du Contrat Negma 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.