Biophytis : le 1er patient intègre l'étude de phase 2b SARA-INT de Sarconeos dans la sarcopénie

Biophytis : le 1er patient intègre l'étude de phase 2b SARA-INT de Sarconeos dans la sarcopénie©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 25 mai 2018 à 06h38

La société de biotechnologie Biophytis spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour lutter contre les maladies dégénératives liées à l'âge, annonce l'entrée et le traitement du 1er patient dans l'essai clinique de phase 2b SARA-INT de son candidat-médicament Sarconeos dans la sarcopénie.

Le recrutement des patients devrait se terminer en fin d'année et permettre d'obtenir les premiers résultats préliminaires à l'été 2019 pour des résultats finaux fin 2019.

Stanislas Veillet, PDG de Biophytis, commente : L'inclusion du premier patient dans notre étude de phase 2b SARA-INT marque une avancée majeure pour des patients souffrant de sarcopénie, une maladie dégénérative liée à l'âge très courante et actuellement sans traitement malgré le risque élevé de perte de mobilité. Cette étude va nous permettre de tester l'efficacité de notre candidat médicament Sarconeos, destiné à lutter contre la perte de masse musculaire et de mobilité chez les personnes atteintes de sarcopénie, et de valider sa technologie. Le recrutement a démarré dans les centres en Belgique et aux Etats-Unis et devrait se terminer à la fin de l'année, ce qui nous permettra d'obtenir des résultats préliminaires dès l'été 2019 et des résultats définitifs fin 2019.

L'étude de Phase 2b SARA-INT, conduite en double-aveugle contrôlée par placebo, inclura environ 334 patients dans 22 centres cliniques en Europe (Belgique, France et Italie) et aux Etats-Unis. Les objectifs de SARA-INT sont d'évaluer l'innocuité et l'efficacité de deux doses de Sarconeosadministrées par voie orale pendant 26 semaines contre placebo au sein d'une population d'hommes et de femmes de plus de 65 ans avec un risque d'incapacité.

La FDA et l'Agence belge du médicament (AFMPS) ont donné en 2017 leurs accords pour démarrer cette étude. Biophytis attend encore les autorisations des agences du médicament françaises et italiennes.

Roger Fielding, Professeur à la Tufts University à Boston aux Etats-Unis, est l'investigateur principal de l'étude SARA-INT ainsi que de SARA-OBS. Un Steering Committee, composé de 4 membres représentant les deux continents participant à l'étude, a été créé pour le management de ces études.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU