BMW affiche ses ambitions, anticipe une forte hausse de ses résultats cette année

BMW affiche ses ambitions, anticipe une forte hausse de ses résultats cette année
BMW électrique

Boursier.com, publié le mercredi 17 mars 2021 à 08h47

BMW table sur un solide rebond de sa rentabilité cette année. Le constructeur allemand anticipe une nette progression de ses livraisons ainsi qu'une marge opérationnelle comprise entre 6 et 8% contre 2,7% en 2020, et 5,7% de consensus. BMW, qui compte accélérer dans le domaine de l'électrique, prévoit qu'environ la moitié de ses ventes totales seront des véhicules électriques d'ici la fin de la décennie, alors que la marque Mini n'offrira plus que des voitures à batterie à cet horizon. 20% des livraisons seront des véhicules à batterie ou des véhicules hybrides rechargeables d'ici 2023.

BMW table sur un solide rebond de sa rentabilité cette année. Le constructeur allemand anticipe une nette progression de ses livraisons ainsi qu'une marge opérationnelle comprise entre 6 et 8% contre 2,7% en 2020, et 5,7% de consensus. BMW, qui compte accélérer dans le domaine de l'électrique, prévoit qu'environ la moitié de ses ventes totales seront des véhicules électriques d'ici la fin de la décennie, alors que la marque Mini n'offrira plus que des voitures à batterie à cet horizon. 20% des livraisons seront des véhicules à batterie ou des véhicules hybrides rechargeables d'ici 2023.

Cette année, l'entreprise commencera à vendre deux modèles électriques supplémentaires, le SUV iX et la berline i4, ainsi qu'une Mini électrique, la citadine i3 et le SUV iX3.

"Nous avons commencé la nouvelle année avec un fort élan et nous visons à revenir aux niveaux d'avant la crise aussi rapidement que possible", affirme Oliver Zipses, PDG de BMW. "Nous avons une feuille de route claire pour faire de la transformation de notre industrie un véritable avantage concurrentiel pour BMW dans les années à venir".

L'an passé, le constructeur a vu son bénéfice imposable reculer de 26,6% à 5,22 MdsE pour des revenus de 98,99 MdsE, en baisse de 5%. Les livraisons ont diminué de 8,4% à 2,325 millions d'unités. Malgré une première partie d'exercice très compliquée, BMW est parvenu à générer un free cash-flow de 3,4 MdsE. Le bénéfice imposable est attendu en hausse significative cette année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.