BMW : première perte trimestrielle depuis la crise financière de 2009

BMW : première perte trimestrielle depuis la crise financière de 2009
BMW Concept M4 GTS

Boursier.com, publié le mercredi 05 août 2020 à 10h27

BMW n'y échappe pas. Après les résultats déficitaires de Daimler et Volkswagen au deuxième trimestre, le constructeur haut de gamme allemand a essuyé sa première perte depuis la crise financière de 2009. Le groupe a fait état ce matin d'une perte nette de 212 millions d'euros contre un profit de 1,48 MdE un an plus tôt. Le résultat opérationnel est ressorti à -666 ME pour des revenus en repli de 22,3% à 19,97 MdsE. Les livraisons ont fondu d'un quart à 485.464 unités.

"Nous envisageons maintenant le second semestre avec un optimisme prudent et continuons à viser une marge d'EBIT entre 0 et 3% pour le segment automobile en 2020. Nous suivons la situation de très près et nous gérons les capacités de production en fonction de l'évolution du marché et des fluctuations régionales de la demande des clients". La société, également propriétaire des marques Minis et Rolls-Royces, a souligné que les livraisons avaient commencé à se redresser, y compris en Chine, mais que le rebond ne suffirait pas à compenser le manque à gagner des ventes perdues à cause de la pandémie.

"Malgré la situation actuelle, et comme annoncé précédemment, le groupe a l'intention d'investir plus de 30 milliards d'euros dans la recherche et le développement jusqu'en 2025, dans le but de renforcer son avance en termes d'innovation".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.