BNP Paribas : 90 M$ d'amende pour manipulation de changes

BNP Paribas : 90 M$ d'amende pour manipulation de changes
np-paribas-va-renforcer-ses-fonds-propres-surveillance-negative

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 19h29

La filiale de BNP Paribas aux Etats-Unis a plaidé coupable de manipulation de taux de change et accepté vendredi de payer une amende de 90 millions de dollars (72,5 ME). Le département américain de la Justice a précisé dans un communiqué que la banque française avait reconnu avoir participé à une entente sur la fixation des cours sur le marché des changes en Europe centrale et orientale, au Moyen Orient et en Afrique, sur une période allant de septembre 2011 à juillet 2013.

Le ministère a ajouté qu'il y avait eu manipulation des taux de change sur une plate-forme de trading électronique, notamment via la création de transactions fictives, des transactions coordonnées et des accords sur les cours à rapporter à certains clients spécifiques. La banque ne sera cependant pas placée en période de probation, étant donné ses efforts pour améliorer la supervision et éviter que cela ne se reproduise, a poursuivi le département de la justice américaine.

Dans un communiqué, BNP Paribas a réagi vendredi en affirmant que "BNP Paribas USA regrette profondément son manquement passé qui a débouché sur cet accord amiable, qui était clairement en violation des normes élevées qu'elle observe."

BNP Paribas est la sixième grande banque à plaider coupable à la suite d'une enquête en cours aux Etats-Unis sur les marchés des changes, et à accepter de coopérer avec les procureurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.