Boeing abandonne face à Bombardier dans l'affaire du CSeries

Boeing abandonne face à Bombardier dans l'affaire du CSeries©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 mars 2018 à 11h05

Bonne nouvelle pour Bombardier. Boeing ne fera pas appel de la décision de la commission américaine du commerce international (ITC) qui a refusé en janvier d'infliger de lourds droits de douane sur les CSeries vendus à des compagnies américaines. L'ITC n'a pas suivi la recommandation du département du Commerce américain d'infliger pour cinq ans des droits de douane de près de 300% sur les ventes de CSeries, des appareils de 110-130 sièges. Une décision qui avait alors provoqué un véritable tollé au Canada jusque dans les hautes sphères du gouvernement.

Le constructeur américain reprochait initialement à Bombardier de vendre des avions C Series à pertes. Lourdement déficitaire, le programme CSeries a depuis été repris par Airbus.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.