BofA ML pense que Michelin a le vent en poupe en 2018

BofA ML pense que Michelin a le vent en poupe en 2018
Logo Michelin

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 10h34

En matinée lors de la dernière séance boursière de la semaine à Paris, Michelin surperforme l'indice CAC40 en s'adjugeant 1,3% à 128,25 euros, après avoir reçu l'appui de Bank of America Merrill Lynch. Le bureau d'études, prudent jusque-là, a relevé à l'achat sa recommandation, en assignant un objectif de cours de 140 euros. Il considère que le dossier devrait bénéficier de vents porteurs en 2018, notamment une amélioration du mix-produit, de conditions plus favorables sur le marché des matières premières et des bénéfices de la réforme fiscale américaine. Compte tenu de la robustesse du bilan de l'équipementier clermontois, l'analyste pense que le dossier pourrait bénéficier d'un effet de levier grâce des acquisitions ou un retour de cash aux actionnaires. Il estime même qu'un dividende plus copieux voire un programme de rachat d'actions pourraient être annoncés en même temps que les résultats 2017.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU