Bombardier confirme ses prévisions 2017 et affiche ses objectifs 2018

Bombardier confirme ses prévisions 2017 et affiche ses objectifs 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 13h42

Bombardier dévoile pour la première fois ses prévisions pour 2018 et confirme qu'il respectera son plan de redressement sur cinq ans. L'entreprise a aussi confirmé ses prévisions pour 2017 telles que révisées lors de l'annonce des résultats du troisième trimestre. Le groupe canadien anticipe pour l'an prochain des revenus compris entre 17 et 17,5 milliards de dollars, soit une hausse sur douze mois d'environ 1 Md$ au milieu de la fourchette. Cette hausse devrait découler de l'accélération de projets clés de Bombardier Transport et d'un plus grand nombre de livraisons d'avions C Series.

Les efforts de transformation de l'entreprise générant de meilleurs résultats dans l'ensemble du portefeuille, le RAIIA avant éléments spéciaux de 2018 devrait s'établir entre 1,15 et Mds$. Bombardier vise également des flux de trésorerie disponibles neutres, plus ou moins 150 M$, résultant essentiellement d'investissements en fonds de roulement améliorés et de coûts de développement moins élevés, le cycle d'investissements massifs de l'entreprise s'achevant avec l'avion Global 7000 qui devrait être mis en service au second semestre 2018. Les flux de trésorerie neutres représentent une amélioration d'environ 1 Md$ sur la prévision 2017.

A moyen terme, soit au cours des trois prochaines années, l'objectif de l'entreprise est d'augmenter ses revenus de 4 Mds$, soit un taux de croissance annuel composé de 7 %. Au cours de la même période, Bombardier souhaite plus que doubler le RAIIA avant élément spéciaux, à plus de 2,25 Mds$ et réaliser un RAII avant éléments spéciaux supérieur à 8%, ou 1,6 Md$ L'entreprise vise également une génération de des flux de trésorerie disponibles entre 750 M$ et 1 Md$ d'ici 2020.

"Alors que nous arrivons à mi-parcours de notre plan de redressement sur cinq ans, nous continuons à tenir nos engagements et à bâtir de solides fondations pour générer une croissance durable de notre rentabilité", affirme Alain Bellemare, PDG de Bombardier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU