Bonduelle : le chiffre d'affaires du 1er semestre s'établit à 1.441,5 ME

Bonduelle : le chiffre d'affaires du 1er semestre s'établit à 1.441,5 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 février 2021 à 18h51

Le chiffre d'affaires du 1er semestre de l'exercice 2020-2021 du Groupe Bonduelle s'établit à 1.441,5 millions d'euros stable à -0,1% en données publiées et en progression de +3,9% en données comparables. Les effets de changes sont fortement pénalisant, en lien avec un renforcement de l'euro notamment contre le rouble russe et les dollars américain et canadien. Aucune évolution de périmètre n'est intervenue sur la période. Le chiffre d'affaires du 2ème trimestre affiche une variation de +0,4% en données publiées et +5,8% en données comparables avec une contribution positive des trois technologies sur la période à périmètre et changes constants.

Le chiffre d'affaires du 1er semestre de l'exercice 2020-2021 du Groupe Bonduelle s'établit à 1.441,5 millions d'euros stable à -0,1% en données publiées et en progression de +3,9% en données comparables. Les effets de changes sont fortement pénalisant, en lien avec un renforcement de l'euro notamment contre le rouble russe et les dollars américain et canadien. Aucune évolution de périmètre n'est intervenue sur la période.
Le chiffre d'affaires du 2ème trimestre affiche une variation de +0,4% en données publiées et +5,8% en données comparables avec une contribution positive des trois technologies sur la période à périmètre et changes constants.

Bonduelle renforce à nouveau sa flexibilité financière et adosse ce financement à des objectifs de développement durable

Après le lancement avec succès d'un programme NEU CP en juillet 2020, le Groupe Bonduelle a annoncé le 30 novembre dernier le renouvellement par anticipation de son crédit syndiqué, le portant à cette occasion de 300 à 400 millions d'euros et indexant la marge sur des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG).
Signé avec un pool élargi de 11 banques (9 groupes bancaires), ce crédit syndiqué à impact comporte une seule tranche de crédit renouvelable (RCF - Revolving Credit Facility) largement sursouscrit et vient refinancer le RCF existant de 300 millions d'euros qui arrivait à échéance en juillet 2021.

Par la conclusion de cette opération, le Groupe Bonduelle atteint plusieurs objectifs :
une flexibilité financière renforcée : de par son modèle économique, le groupe a des besoins saisonniers de financement de son besoin en fond de roulement auxquels répond le principe du Revolving Credit Facility ;
une maturité moyenne de la dette du groupe étendue (maturité de 5 ans in fine) ;
un financement compétitif au travers de la grille de marges négociée et de l'optimisation de ce crédit syndiqué via le programme de Neu CP lancé en juillet 2020 ;
une indexation de la marge alignée sur les objectifs Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) du groupe et son objectif de certification B Corp (certification couvrant un ensemble très large de critères ESG) de l'ensemble de ses activités à horizon 2025 ;
un pool bancaire élargi à de nouveaux partenaires, tant français qu'internationaux, reflétant l'internationalisation croissante du groupe et sécurisant sa plateforme de partenaires.
Cette opération de financement, réalisée dans un contexte économique et financier particulièrement incertain, souligne à nouveau la solidité financière du groupe. La sursouscription et l'élargissement du pool de prêteurs démontrent également l'appétit des institutions financières pour le profil de crédit du Groupe Bonduelle.
Par son adossement à la démarche de certification B Corp, cette transaction matérialise les engagements du groupe en matière de Responsabilité Sociale et Environnementale en lien avec sa raison d'être.

Perspectives

L'évolution constatée de la crise sanitaire au cours du 1er semestre et au début de l'année 2021 affecte partiellement les hypothèses ayant présidé à l'élaboration des objectifs de l'exercice 2020-2021 communiqués en octobre 2020, notamment celles liées à l'évolution de l'activité de restauration hors foyer.
Malgré une activité commerciale globalement préservée, les surcoûts et l'évolution défavorable des mix produits et canaux de distribution liés au contexte de crise sanitaire ainsi que des conditions de récoltes difficiles, en particulier sur l'activité frais prêt à l'emploi en Amérique du Nord, et les ruptures attendues sur certaines catégories de produits impacteront les perspectives de rentabilité de l'exercice...

Prochains évènements financiers

- Résultats 1er semestre 2020-2021 :
26 février 2021 (avant bourse)
- Chiffre d'affaires 3ème trimestre 2020-2021 : 3 mai 2021 (après bourse)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.