Bone Therapeutics publie ses résultats du troisième trimestre

Bone Therapeutics publie ses résultats du troisième trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 30 octobre 2020 à 08h49

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d'autres pathologies graves, publie aujourd'hui ses résultats du troisième trimestre, clôt au 30 septembre 2020.
La trésorerie nette à fin septembre 2020 était estimée à 5,6 ME. La gestion prudente des coûts et de la trésorerie reste une priorité stratégique de Bone Therapeutics, comme le
reflètent déjà ses dépenses opérationnelles. La consommation de trésorerie nette pour l'année 2020 est estimée à
environ 15 - 16 ME. En prenant en compte le total des produits bruts engagés récoltés par le biais des placements
privés d'avril et de mai 2020, des obligations convertibles, des avances de trésorerie récupérables octroyées par la
Région Wallonne, des accords signés avec Link Health, Pregene et Catalent et le remboursement d'une partie des
prêts bancaires, Bone Therapeutics estime disposer d'une trésorerie suffisante pour la poursuite de ses activités
jusqu'au début du troisième trimestre 2021. Cette estimation ne tient pas compte des éventuels défis que pourrait
imposer la pandémie de COVID-19.

Perspectives

Au rythme actuel de recrutement, et à supposer que la pandémie de COVID-19 n'entrainera aucune perturbation additionnelle des systèmes de santé dans le monde, Bone Therapeutics estime être en mesure de compléter le recrutement des patients de l'étude de Phase III évaluant JTA-004 avant la fin de l'année. Les résultats principaux du critère d'évaluation principal à trois mois et de la période de suivi à 6 mois sont attendus au second semestre 2021.

Bone Therapeutics prévoit le lancement de ses activités liées à l'essai clinique et au recrutement des patients de l'étude de Phase IIb évaluant ALLOB chez des patients souffrant de factures difficiles du tibia dans des centres cliniques européens avant la fin de l'année.

En fonction de l'évolution mondiale de la pandémie, il est possible que les deux études puissent prendre du retard par rapport au calendrier initial. Bone Therapeutics et ses partenaires surveilleront attentivement au jour le jour la situation en Europe et à Hong-Kong.

En novembre, Bone Therapeutics entend démarrer les discussions avec la FDA américaine (Food and Drug Administration) en préparation des prochaines étapes dans le développement clinique de JTA-004 aux Etats-Unis, un vaste marché à fort potentiel.

Une partie des 12 ME de produit reçus de l'acquisition de la filiale de production de Bone Therapeutics, SCTS, sera utilisée pour le paiement de la dette de SCTS, menant ainsi à des produits nets de 9 ME. Bone Therapeutics prévoit de rembourser des dettes additionnelles de 3 ME, réduisant ainsi substantiellement le poids de sa dette tout en consolidant son bilan. Les produits finaux à la suite de cette opération équivaudront à environ 6 ME. La collaboration de production avec Catalent permettra d'optimiser et de réaliser des économies sur la production d'ALLOB et devrait aboutir à une réduction annuelle des coûts fixes de 2 ME.

Sur la base des développements en cours et de la signature récente des accords, Bone Therapeutics a décidé d'annuler le programme d'obligations convertibles émit en avril 2020.

Bone Therapeutics poursuit ses échanges avec de potentiels partenaires afin d'explorer toutes les opportunités commerciales s'ouvrant à la société. Elle prépare par ailleurs une augmentation de capital qui se tiendra au quatrième trimestre 2020. Certains actionnaires ont déjà pris un pré engagement de participation...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.