Bourbon : peu d'évolution après les annonces

Bourbon : peu d'évolution après les annonces
Illustration remorqueur pour Bourbon

Boursier.com, publié le lundi 23 avril 2018 à 10h22

Bourbon évolue autour de l'équilibre après les annonces relatives à sa situation financière. Le groupe parapétrolier s'est dit vendredi confiant de pouvoir signer avec ses crédit-bailleurs et ses créanciers un accord lui permettant de différer l'ensemble de ses paiements ("waiver"). Bourbon est confiant dans sa capacité à parvenir avant la fin de l'année à une solution équilibrée avec l'ensemble de ses créanciers -souvent partenaires de longue date- qui convienne à l'ensemble des parties tout en permettant d'adapter le financement de l'entreprise à son développement.

Bourbon, dont la dette nette s'élevait à 1,365 milliard d'euros à fin 2017, a annoncé mi-mars qu'il négociait avec ses prêteurs un rééchelonnement de sa dette après la rupture de ses engagements financiers.

Portzamparc évoque la première étape d'une restructuration financière inévitable, un an après une renégociation des dettes. Le cash est préservé à court terme par la suspension des paiements de loyers et des échéances financières mais c'est une solution provisoire... Par ailleurs, les fonds propres restent selon la maison de bourse insuffisants et les partenaires financiers pourraient exiger une recapitalisation... Portzamparc est à 'vendre' sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.