Bourbon pourrait passer sous le contrôle de ses banques

Bourbon pourrait passer sous le contrôle de ses banques©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 février 2019 à 08h05

En grande difficulté financière, plombé par une dette de quelque 2 milliards d'euros, Bourbon pourrait continuer de battre pavillon français, selon 'Les Echos'... Mais pour échapper aux fonds anglo-saxons, le groupe devrait passer sous le contrôle de ses banques. Selon les informations du journal, "son pool de créanciers a présenté une offre en ce sens, devant le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri). Ce serait une première, compte tenu du panel d'établissements français autour de la table : BNP Paribas, Société Générale, Natixis, CIC, Crédit Agricole, etc"...

Dans le cas de Bourbon et ses 8.400 salariés, les banques sont prises en tenaille, rappelle le quotidien 'Les Echos' : "Si un rapprochement avec le danois Evergas aurait, dit-on, été envisagé, seule une alternative externe se dessinait a priori concrètement ces derniers mois : celle des fonds américains Davidson Kempner, Värde et Centerbridge. Or, pour que Bourbon sorte la tête de l'eau, ces trois investisseurs estiment que les banques doivent faire une croix sur les deux tiers de leurs créances". Une perspective difficile à digérer pour les établissements bancaires engagés dans cet épineux dossier. Pour l'heure, l'offre des banques en est encore au stade de proposition et doit être examinée par le conseil d'administration du groupe ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.